Systèmes sonars à antenne synthétique en mode dépointé

par Patrice Caprais

Thèse de doctorat en Electronique

Sous la direction de Alain Hillion.

Soutenue en 1999

à Brest .


  • Résumé

    Les applications envisagees actuellement en sonar a antenne synthetique (sas) pour la surveillance ou la cartographie de fonds marins sont basees sur l'utilisation d'un sonar lateral. Cette etude presente une nouvelle configuration : le mode depointe, l'antenne sonar etant dirigee vers l'avant ou l'arriere du porteur. L'etude theorique montre que la resolution en azimut apres traitement sas en mode depointe est egale a la moitie de la longueur de l'antenne d'emission. Cette performance est identique a celle obtenue en sas lateral. La difference principale entre les deux modes reside dans l'augmentation de la longueur d'antenne synthetique et du temps de traitement avec l'angle de depointage. Des simulations numeriques et des experimentations (en cuve et sur rail sous-marin) pour des angles de depointage variant du mode lateral au mode frontal ont ete realisees dans le cadre de cette etude. Les resultats sont en accord avec les performances theoriques. Le traitement sas depointe genere des ombres geometriques d'objets poses sur le fond marin. La forme de ces ombres permet de classifier les objets. Deux applications futures du traitement sas depointe sont a envisager, respectivement en sonar frontal et en sonar lateral multivues.

  • Titre traduit

    Squint synthetic aperture sonar


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 206 P.
  • Annexes : 75 REF.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Bretagne Occidentale. Service commun de la documentation Section Droit-Sciences-STAPS.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.