Effet de la variabilité climatique régionale sur la pêche de la sardinelle le long de la côte sud-est du Brésil (1964-1993)

par Patricia Sfair Sunyé

Thèse de doctorat en Océanographie biologique

Sous la direction de Jacques Servain.

Soutenue en 1999

à Brest .


  • Résumé

    La côte Sud-Est du Brésil, entre 23 et 28S est la plus grande région urbaine et halieutique du pays. Dans cette zone la ressource marine la plus importante est la sardine sardinelle brasiliensis, qui représente environ 25% des débarquements totaux brésiliens. Depuis la capture maximale de 228. 000 tonnes en 1973, cette pêcherie a présenté des fluctuations interannuelles, avec un effondrement en 1990. L'étude présentée ici analyse les effets climatiques régionaux sur la variabilité des captures entre 1964 et 1993. La cote sud-est du Brésil a été divisée, selon ses caractéristiques météorologiques et océanographiques, en trois secteurs qui représentent aussi les trois secteurs de pêche de la région. Nous avons identifié des tendances de distribution de la sardine entre ces secteurs, principalement en fonction de la distribution des masses d'eau. Au niveau saisonnier l'espèce semble éviter les eaux côtières peu salées du secteur central pendant l'été austral se concentrant au sud. En hiver la présence des eaux subantarctiques (esa) provoque vraisemblablement la concentration de la sardine dans le secteur central. Au niveau interannuel, le paramètre qui représente le mieux la distribution des masses d'eau est probablement le niveau de la mer, inversement corrèle avec les captures et le recrutement. Une tendance à long terme de déplacement du stock a aussi été identifiée. En conséquence de la diminution d'abondance, les sardines se sont concentrées dans le sud, où se trouvent probablement les conditions climatiques optimales à la survie de l'espèce. Dans ce secteur les larves de l'espèce peuvent bénéficier de deux processus d'enrichissement du milieu apparemment indépendants, dus à la présence de l'esa qui commence à reculer vers le sud au printemps et de l'eau centrale de l'atlantique sud (ecas) en été. La pêche de la sardine présente deux périodes critiques, 1974 et 1986, qui correspondent aux grandes anomalies climatiques observées dans la région. Ces anomalies, associées à la faible pénétration de l'ecas et de l'esa ont été probablement responsables d'une forte disponibilité du stock à la pêche ainsi que de l'échec du recrutement l'année suivante.

  • Titre traduit

    Effects of the regional climate changes on the brazilian sardine fishery from 1964 to 1993


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 130 p.
  • Annexes : Réf. bibliogr.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Bretagne Occidentale. Service commun de la documentation Section Droit-Sciences-STAPS.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TBRE99/3
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.