Diagnostic et contrôle de cohérence des systèmes multivariables incertains

par David Henry

Thèse de doctorat en Automatique

Sous la direction de Michel Monsion.

Soutenue en 1999

à Bordeaux 1 .

    mots clés mots clés


  • Pas de résumé disponible.


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    Le travail de recherche presente dans ce memoire concerne la mise en oeuvre de methodologies de diagnostic robuste dans les systemes incertains. Deux approches sont developpees : la mise en oeuvre d'une procedure systematique pour la synthese d'un observateur pour une classe de systemes non lineaires et le developpement d'une approche frequentielle de controle de coherence des systemes multivariables incertains et perturbes. Dans un premier temps, nous presentons l'application des observateurs a entrees inconnues avec decouplage non lineaire au probleme de detection et localisation robustes de defauts. On montre que si certaines conditions (essentiellement des conditions de rang et de type lipschitz) sont satisfaites, alors il est possible de stabiliser l'observateur dans tout le domaine de decouplage a l'aide d'une matrice de gain constante. La methode de synthese proposee permet egalement de maitriser sa dynamique de reconstruction. La solution est basee sur la resolution d'un systeme d'inegalites matricielles lineaires (lmis). Dans un deuxieme temps, nous nous interessons a l'approche frequentielle d'invalidation de modele, basee sur le formalisme de la valeur singuliere structuree generalisee g. On montre que si il existe une frequence telle que la fonction g soit inferieure a une certaine valeur, alors le systeme surveille est defaillant. L'etude des proprietes de detectabilite et de sensibilite dans le contexte g conduit a la definition de deux tests permettant d'analyser la sensibilite de la fonction g vis-a-vis des defauts que l'on cherche a detecter. Trois methodes de localisation robuste sont egalement proposees dans le contexte g : une approche par analyse frequentielle du comportement de g, une approche par banc de fonctions g dediees et une approche basee sur les fonctions g-sensibilites. Ces methodes sont validees en simulation, sur un procede experimental de laboratoire et sur une machine asynchrone.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 175 p.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Bordeaux. Direction de la Documentation. Bibliothèque Sciences et Techniques.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : FTA 2151
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.