Modélisation de la rupture différée d'un matériau orthotrope viscoélastique en environnement naturel : application à un composite à base de bois : le LVL

par Patrick Boyancé

Thèse de doctorat en Mécanique

Sous la direction de Gérard Valentin.

Soutenue en 1999

à Bordeaux 1 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Les elements de structure bois sont le plus souvent flechis et sollicites en fluage. Ils contiennent des fissures qui se developpent a partir des defauts du materiau. Il est important de prevoir la rupture differee de ces structures. C'est pourquoi, le but des travaux presentes est de modeliser la duree de vie en climat naturel de poutres fissurees en lvl (composite a base de bois). Les variations de l'humidite ont une influence considerable sur la duree de vie et sur la duree de propagation d'une fissure. Neanmoins, les effets des variations de la teneur en eau de l'air sur la propagation d'une fissure ne sont pas encore clairement identifies. C'est un point essentiel de cette etude pour, ensuite, permettre une demarche numerique dans le but de developper un modele de propagation dans un milieu orthotrope et viscoelastique en environnement naturel.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 161 p

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Bordeaux. Direction de la Documentation. Bibliothèque Sciences et Techniques.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : FTA 2145
  • Bibliothèque : Université de Bordeaux. Direction de la Documentation. Bibliothèque Sciences et Techniques.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : FTRA 2145
  • Bibliothèque : Université de Bordeaux. Direction de la Documentation. Bibliothèque Sciences et Techniques.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.