Electrosynthèse et réactivité de nouveaux synthons fluorés : validation de la méthode électrochimique à l'échelle du pilote semi-industriel

par Philippe Clavel

Thèse de doctorat en Chimie organique

Sous la direction de Claude Biran.

Soutenue en 1999

à Bordeaux 1 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Au cours de ce travail, nous avons montre que l'electrosynthese organique est un moyen efficace et selectif d'obtenir a grande echelle des synthons fluores difficilement accessibles par voie purement chimique (phcf 2tms, eto 2ccf 2tms). L'analyse fine des produits d'electroreduction correlee a des etudes de voltamperometrie cyclique nous ont permis de proposer des mecanismes coherents pour l'interpretation de nos reactions. Nous avons enfin mis en evidence que ces intermediaires representent une alternative competitive aux methodes de gem-difluoration classiques.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 184 p

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Bordeaux. Direction de la Documentation. Bibliothèque Sciences et Techniques.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : FTA 2118
  • Bibliothèque : Université de Bordeaux. Direction de la Documentation. Bibliothèque Sciences et Techniques.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : FTRA 2118
  • Bibliothèque : Université de Bordeaux. Direction de la Documentation. Bibliothèque Sciences et Techniques.
  • Disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Université de Bordeaux. Direction de la Documentation. Bibliothèque Sciences et Techniques.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.