Mise en évidence et étude du mécanisme de sur-focalisation ionique d'un faisceau intense d'électrons relativistes

par Christophe Vermare

Thèse de doctorat en Physique

Sous la direction de ROBERT GAYET.

Soutenue en 1999

à Bordeaux 1 .

    mots clés mots clés


  • Pas de résumé disponible.


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    L'interaction d'un faisceau impulsionnel intense d'electrons relativistes (60 ns. 4 ka, 20 mev) avec une cible peut engendrer plusieurs mecanismes perturbant sa propagation en amont de celle-ci. A partir de resultats surprenants obtenus sur l'accelerateur a induction lelia (60 ns. 1 ka, 1 mev), la premiere partie de cette these fut de proposer et d'etudier une hypothese basee sur l'emission d'ions positifs par la cible. Les ions emis se propagent a l'interieur et a contre-sens du faisceau d'electrons et modifient ainsi son transport. L'existence de ce mecanisme s'est revele etre un probleme crucial pour les projets de radiographie eclair airix (france) et darht (usa). La seconde partie du travail presente montre la confirmation de l'existence de ce mecanisme sur l'accelerateur a induction prototype d'airix. Pivair (60 ns, 3 ka, 7 mev).

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 132 p

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Bordeaux. Direction de la Documentation. Bibliothèque Sciences et Techniques.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : FTA 2058
  • Bibliothèque : Université de Bordeaux. Direction de la Documentation. Bibliothèque Sciences et Techniques.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : FTRA 2058
  • Bibliothèque : Université de Bordeaux. Direction de la Documentation. Bibliothèque Sciences et Techniques.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.