Etude de la plasticité sécrétoire des neurones à CRH hypophysiotropes en réponse à une inflammation périphérique induite par le lipopolysaccharide

par Christian Juaneda

Thèse de doctorat en Neurosciences et pharmacologie

Sous la direction de GERARD TRAMU.

Soutenue en 1999

à Bordeaux 1 .

    mots clés mots clés


  • Pas de résumé disponible.


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    Les neurones a crh du noyau paraventriculaire hypothalamique (npv) sont capables de synthetiser occasionnellement en fonction des circonstances, une variete de neuropeptides qualifies d'accessoires. Nous nous sommes interesses a deux d'entre eux, la neurotensine (nt) et la cholecystokinine (cck). Malgre leur participation dans le controle de l'axe corticotrope, il semble bien etabli que leurs arnm respectifs sont absents ou faiblement exprimes dans le npv chez l'animal normal. C'est dans un modele experimental qui consiste en une injection intraperitoneale d'une endotoxine bacterienne, le lipopolysaccharide (250g/kg) connu pour mimer l'agression microbienne naturelle et stimuler l'axe corticotrope, que nous nous sommes proposes d'etudier la plasticite secretoire des neurones a crh. Nous montrons une augmentation de l'expression de l'arnm crh qui temoigne de l'activation de l'axe corticotrope a laquelle on ne peut associer une augmentation de l'expression de l'arnm vasopressine malgre le role potentiel de ce neuropeptide accessoire dans la potentialisation de l'action de la crh sur la secretion d'acth adenohypophysaire dans des situations de stress. Cependant, nous observons une augmentation significative de l'expression de l'arnm cck ainsi qu'une induction forte de l'expression de l'arnm nt. Nous avons montre par une methode de double marquage en hybridation in situ que les arnm nt et cck etaient colocalises avec la crh dans les neurones parvicellulaires. Nos resultats montrent qu'environ 30% des neurones a crh expriment l'arnm nt et 70% des neurones a crh expriment l'arnm cck. L'augmentation de l'expression de ces deux neuropeptides dans les neurones a crh consecutive a l'activation de l'axe corticotrope par un stimulus immunitaire conforte l'idee d'une intervention directe de la cck et de la nt dans la regulation corticotrope et suggere en meme temps que cette intervention est fortement conditionnee par la nature du stimulus d'origine, inflammatoire en l'occurrence.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 231 p

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Bordeaux. Direction de la Documentation. Bibliothèque Sciences et Techniques.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : FTA 2072
  • Bibliothèque : Université de Bordeaux. Direction de la Documentation. Bibliothèque Sciences et Techniques.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : FTRA 2072
  • Bibliothèque : Université de Bordeaux. Direction de la Documentation. Bibliothèque Sciences et Techniques.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.