Etude du fonctionnement de cependant et pourtant en francais contemporain : alterite et orientation des relations interpropositionnelles

par EUN MEE RHEE

Thèse de doctorat en Linguistique

Sous la direction de Daniel Lebaud.

Soutenue en 1999

à Besançon .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Cette these a pour but d'etudier les proprietes intrinseques de cependant et pourtant - soit consideres comme synonymes l'un de l'autre, soit compares au degre d'opposition par dictionnaires, grammaires, travaux linguistiques - en apprehendant la diversite de leurs emplois. Elle consiste egalement a mettre a jour leur fonctionnement invariant en tenant compte des proprietes des composants ce et pendant (cependant) d'une part, et pour et tant (pourtant) d'autre part. Qui participent significativement au fonctionnement de leurs termes composes. Cependant met en jeu la covalidation de deux evenements : son fonctionnement reste temporel meme dans l'emploi discursif. En consequence, la ponderation subjective est secondaire. . Quant a pourtant, il met en jeu l'evaluation subjective, car la deuxieme proposition est toujours mise hors discussion pour l'enonciateur du fait qu'il est pose comme etant preponderant. Le positionnement de cependant et pourtant engendre les interpretations differentes de l'enonce, du fait que la portee change selon la position : en tete de la proposition, ils portent sur la relation predicative dans sa totalite ; a l'interieur de la proposition, ils portent sur un des constituants de l'enonce ; a la fin de la proposition, ils portent sur la relation deja constituee. Cependant et pourtant mettent en uvre l'alterite et orientent les relations interpropositionnelles. En position initiale et interne, ils ont un comportement different : cependant oriente les relations vers la deuxieme proposition et gere une alterite faible, alors que pourtant oriente les relations vers la premiere et gere une alterite forte. En revanche, en position finale, leur comportement a tendance a se rapprocher l'un de l'autre : cependant et pourtant orientent les relations vers la premiere et gerent une alterite faible. Ces deux ensembles de proprietes rendent compte de l'intuition des natifs selon laquelle pourtant est << plus fort >> que cependant, d'une part - alterite fortecontre alterite faible, et des conditions cotextuelles et contextuelles de substitutivite, d'autre part - nature de l'alterite mise en jeu et orientation de la relation interpropositionnelle.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 353 p.
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : 157 ref.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Bibliothèque universitaire. Section Lettres.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.