Etude sur la circularite : calcul et analyse de l'interaction dans le recit de kateb yacine

par FATIMA ZOHRA LALAOUI

Thèse de doctorat en Linguistique

Sous la direction de CLAUDEL CONDE et de François Migeot.

Soutenue en 1999

à Besançon .


  • Résumé

    Ce present travail est devolu a l'exploration de l'analyse textuelle, qui aujourd'hui encore, pose le probleme de l'interpretation du texte litteraire. Car le "sens" n'est pas une donnee stable, fixe mais au contraire sans cesse construit et reconstruit par les differents acteurs de la communication. Il est plus que jamais pluriel et sa recherche infiniment inachevee. Le texte litteraire se trouve prisonnier des methodes qui, en recourant a des parametres exterieurs, proposent des interpretations qui, au lieu de donner sens au texte, le deforme parfois dangereusement. La "solution" serait de situer le texte au centre d'une approche semiotique. Notre presente etude se fonde sur une semiotique de l'ecart, de la variance intratextuelle qui considere le texte en tant que machine repetitive etdifferentielle. Le texte ne cesse de se repeter, mais il ne cesse parallelement de faire varier ses structures iteratives, et cette variation meme fait sens. Des lors, on recherchera les evolutions, les variations entre les differents elements iteratifs : on y lira du sens. L'ambition d'une critique scientifique des textes exige de revenir a la cloture textuelle comme a un modele operatoire qui seul permet de rendre compte de la polyvalence. Cependant, il ne s'agit que de cloture experimentale, modelisable ou l'outil informatique sert de laboratoire. Les procedes informatises dynamisent la recherche statistique et repoussent ses limites ; on pratiquera ainsi a une saisie d'ensemble (la q-ooccurrence des unites de tous niveaux d'analyse linguistique, a commencer par les vocables). C'est alors que le traitement de l'iterativite dans nedjma revele bien des structures et des constructions litteraires qui rendent compte d'un emploi particulier de la repetition sous toutes ses formes : lexicales temporelles et enonciatives. La presence de la repetition est massive dans le recit de nedjma ; elle se manifeste comme un element important dans la construction du sens. Et s'il s'agit de polyphonie dans nedjma, elle est essentiellement due a la tension declenchee par la repetition et ses differents effets de variations. L'examen des structures iteratives permet une approche minutieuse de la circularite a travers son double mouvement narratif et enonciatif. La repartition des iterations determine alors, comment du sens s'organise dans le recit.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1274 p.
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : 118 ref.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Bibliothèque universitaire. Section Lettres.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.