Pratiques patronales et mineurs polonais dans le bassin potassique de Haute Alsace : 1919-1948

par Yves Frey

Thèse de doctorat en Histoire

Sous la direction de Janine Ponty.

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Lorsque l'alsace revint a la france en 1918, l'exploitation de la potasse en etait a ses debuts dans le bassin haut-rhinois. Pour concurrencer la production allemande, les deux entreprises, l'entreprise publique des mines domaniales et l'entreprise privee des mines de kali sainte-therese, firent appel a la main-d'oeuvre polonaise dont l'arrivee massive se situa de 1923 a 1930. La crise des anneestrente entraina le rapatriement des deux tiers des ouvriers-mineurs etrangers, en priorite des hommes seuls. Mais le pourcentage des polonais, main-d'oeuvre tres appreciee, resta toujours superieur a 10 %. Les mines domaniales menerent a la fois une politique industrielle et une politique de francisation de la population alsacienne. Les polonais des cites minieres furent soumis de la part de mines domaniales, au modele francais d'integration qui consistait a refuser toute reference regionaliste ou internationaliste au seul benefice de la reference nationale. Cependant la sociabilite polonaise ne fut pas etouffee. Mais l'entreprise publique soumit a un etroit controle les diverses associations, les pretres et instituteurs polonais, contrairement a l'entreprise privee prete a satisfaire lesrevendications colonisantes pour obtenir la paix sociale. En 1940, lorsque les allemands annexerent l'alsace, les mines de potasse furent regroupees dans une meme entreprise sous direction nazie. Slaves, les polonais dont certains participerent a la resistance, connurent la discrimination ethnique et le sort des exclus. Devant la penurie de maind'oeuvre, de nouveaux polonais, travailleurs civils et prisonniers de guerre, durent travailler a l'extraction et furent reduits a la servitude. En 1947/48, peu nombreux furent ceux qui retournerent en pologne a l'appel du gouvernement communiste. Au contraire, de nouveaux polonais, anciens travailleurs civils ou prisonniers de guerre, parfois venus d'allemagne et anciens soldats s'installerent dans le bassin potassique.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 4 vol. (825 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. (342 réf.). Notes bibliogr.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Bibliothèque universitaire. Section Lettres.
  • Disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Bibliothèque Diderot LARHRA (Lyon).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 1999 FRE (1-4)
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.