Le métier de fromager : reconnaissance, monopolisation et dépossession d'un savoir professionnel

par Sylvie Guigon

Thèse de doctorat en Sociologie

Sous la direction de Dominique Jacques-Jouvenot.


  • Résumé

    Dans cette étude sur les fromagers, salariés de coopératives laitières en Franche-Comté, nous cherchons à comprendre pourquoi dans cette profession jusqu'alors fortement marquée par l'endoreproduction, la pérennité du groupe est aujourd'hui remise en question. Nous faisons l'hypothèse de l'existence d'un lien entre le non renouvellement de la profession et l'évolution des savoirs constitutifs de l'identité professionnelle des fromagers. S’interroger sur l'identité professionnelle du groupe des fromagers conduit inévitablement à analyser les relations entre ce groupe et ceux avec lesquels il est en interaction. Toutefois, parce que les fromagers sont salariés des agriculteurs-producteurs de lait, notre analyse porte essentiellement sur les relations entre ces deux groupes professionnels et, par la même, leur espace de travail : la coopérative laitière. En étudiant les relations entre les deux groupes, qui se caractérisent par la place que chacun accorde aux savoirs de l'autre, nous avons distingue trois phases : - celle de la non-reconnaissance des savoirs des fromagers par les producteurs ; - puis lorsque la reconnaissance est acquise, celle de la monopolisation voire même l'appropriation des savoirs par les fromagers eux-mêmes ; - celle ou les fromagers sont dépossédés de leurs savoirs suite a la mise en place d'une nouvelle politique au sein de la filière lait (filière comte et emmental grand-cru) en Franche-Comté. Et nous constatons que cette dépossession s'accompagne d'une non transmission du métier : non seulement les fromagers ne forment plus les futurs professionnels mais ils détournent leurs enfants de cette profession.


  • Résumé

    In this study of cheese makers, who are paid by dairy cooperatives in Franche-Comté (a region in the east of France), we are trying to understand why the perenniality of the group is today brought in question in this occupation which was until now marked by the endo-reproduction. We suppose there is a relationship between the no-renewal of the occupation and the evolution of the knowledges constituting the professional identity of cheese makers. To take an interest in professional identity of cheese makers leads up to analysing the relationships between the cheese makers ant the other groups with which they are working. Because the cheese makers are paid by farmers and milk producers, our analysis mainly concerns these two professional groups and their working space (the dairy cooperative). When studying the relationships between the two groups, we distinguished three periods : - the producers don't recognize the knowledges of cheese makers ; - when the recognition is accepted, the cheese makers monopolize and even appropriate the knowledges ; - the cheese makers are dispossessed of their knowledges ; in this period, we notice that they don't hand down their occupation.

Autre version

Cette thèse a donné lieu à une publication en 2010 par [ANRT] à [Lille]

Le métier de fromager : reconnaissance, monopolisation et dépossession d'un savoir professionnel


Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (288 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. 103 ref.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Bibliothèque universitaire. Section Lettres.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.
Cette thèse a donné lieu à 1 publication .

Consulter en bibliothèque

Cette thèse a donné lieu à une publication en 2010 par [ANRT] à [Lille]

Informations

  • Sous le titre : Le métier de fromager : reconnaissance, monopolisation et dépossession d'un savoir professionnel
  • Détails : 1 vol. (288 p.)
  • Notes : Tirage à la demande par l'éditeur.
  • Annexes : Bibliogr. 103 réf.
La version de soutenance de cette thèse existe aussi sous forme papier.

Où se trouve cette thèse ?

Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.