Encapsulation et deshydratation de bourgeons de pois (pisum sativum l) hybrides et cv. Cador, pour la mise en place de semences artificielles

par DELPHINE POPIERS

Thèse de doctorat en Sciences biologiques et fondamentales appliquées. Psychologie

Sous la direction de Brigitte Singh Sangwan-Norreel.

Soutenue en 1999

à Amiens .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Un protocole performant de mise en place de semences artificielles de pois hybrides a ete mis en place. Pour cela, nous avons procede a differentes etapes. 1. L'embryogenese somatique chez differentes varietes de pois a ete etudiee, en utilisant differents protocoles. Mais la production en masse d'embryons somatiques de pois n'est pas suffisante pour former des semences artificielles a partir de ce type de materiel. 2. La neoformation de bourgeons chez le pois est possible et tres performante selon deux systemes : le premier utilise un milieu supplemente de 10 m de thidiazuron, de 60 g de saccharose et de 14 g d'agar (tdz10m), ou se forment de tres nombreux bourgeons sur des nodules organogenes. Le deuxieme utilise un milieu supplemente de 3 mg/l d'ana, de 3 mg/l de bap et 0. 1 mg/l de tiba (eb2). Sur ce dernier milieu, la regeneration permet la formation de bourgeons susceptibles de s'enraciner sur le milieu e4, supplemente de 4 mg/l d'ana. 3. Lorsque les bourgeons de pois cv. Cador sont encapsules dans une matrice composee de 0. 75% d'alginate et de 0. 6% de kaolin, les taux de survie et d'enracinement baissent (de 100% a 90% et 40% respectivement). La deshydratation lente et menagee de ces bourgeons encapsules montre que seuls les bourgeons encapsules dans la matrice citee precedemment survivent et s'enracinent a partir de billes deshydratees jusqu'a 50% de perte d'eau. En revanche, la deshydratation rapide sous le flux laminaire permet de meilleurs taux de survie et d'enracinement, jusqu'a 85% de perte d'eau des billes. 4. Les protocoles experimentaux etablis sur la variete cador ont ensuite ete utilises sur des pois hybrides. La regeneration du pois hybride in vitro sur le milieu eb2 est egalement tres performante. L'encapsulation et la deshydratation de ces semences artificielles de pois hybrides sont egalement etudiees, et des taux d'enracinement proches de 100% sont atteints pour certains des genotypes hybrides. Il est possible de conserver de telles semences artificielles en chambre froide, pour une periode inferieure a 10 mois, et d'obtenir a nouveau une regeneration des bourgeons encapsules. 5. Enfin, nous avons demontre que ces semences artificielles se developpaient en plantes viables, qui, une fois repiquees en serre, sont fecondes et forment a nouveau des graines, qui sont elles-meme fertiles.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 168 p.
  • Annexes : 207 ref.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque :
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.