Une intellectuelle déplacée : enjeux et usages sociaux et politiques de l'oeuvre d'Annie Ernaux (1974-1998)

par Isabelle Charpentier

Thèse de doctorat en Science politique

Sous la direction de Bernard Pudal.

Soutenue en 1999

à Amiens .


  • Résumé

    Cette thèse se propose de penser selon une problématique de science politique tant l'oeuvre de l'écrivain français Annie Ernaux, bénéficiant d'un important succès public, que ses réceptions et usages sociaux et politiques. La trajectoire sociale de l'auteur est d'abord reliée aux particularités de son oeuvre et de sa position dans le champ littéraire : sont ainsi reconstitués l'histoire personnelle et sociale ainsi que les engagements politiques d'Annie Ernaux et la genèse de son rapport à l'ecriture, les déterminants et enjeux sociaux, politiques et littéraires de son travail d'écriture, enfin l'invention d'une position originale (sinon marginale) au sein du champ littéraire français contemporain. Sont ensuite étudiées les réceptions des récits de l'écrivain : les appropriations contrastées et évolutives des principaux critiques littéraires semblent ainsi à relier à la position ambigüe qu'occupe (et dont joue) Annie Ernaux entre littérature et sociologie, ainsi qu'à son souci constant de contrôler sa propre réception. LL (dé)valorisation et les usages de l'oeuvre par deux catégories de médiateurs culturels (bibliothécaires et professeurs de lettres notamment de l'enseignement technique-) sont encore envisagés. Enfin, les réceptions "ordinaires" de l'écrivain sont analysées à travers son courrier des lecteurs. Grâce à un objet "littéraire", cette étude vise donc à progresser dans la compréhension de la diversité des rapports au monde social et politique (gestion et consolidation des dispositions politiques). Une homologie de position et de dispositions entre le "cas Ernaux" et ses lecteurs peut aider à trouver dans le succès de l'oeuvre la manifestation d'une communauté de perception du monde, révélatrice d'un rapport à la politique d'agents sociaux marqués par l'expérience d'une mobilité sociale ascendante. Enfin, l'analyse restitue à la variable du "genre" ("gender") toute son importance dans la gestion des rapports de domination qui structurent le monde social

  • Titre traduit

    "Displaced" intellectual woman : social and political stakes and uses of Annie Ernaux's work (1974-1998)


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 3 vol. (888 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. 474 réf

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Picardie. Bibliothèque universitaire. Section Droit-Economie.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : T 55 1999-5(1-3)
  • Bibliothèque : Université de Lorraine. Campus lettres et Sciences Humaines. Centre commun de documentation en sciences humaines et sociales.
  • Disponible pour le PEB

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Fondation nationale des sciences politiques. Bibliothèque.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.