Substance p et modulation de l'activite respiratoire centrale : etude in vitro chez les rongeurs en periode perinatale

par KRZYSZTOF PTAK

Thèse de doctorat en Sciences biologiques et fondamentales appliquées. PsychologieSciences biologiques et fondamentales appliquées. Psychologie

Sous la direction de Roger Monteau.

Soutenue en 1999

à Aix-Marseille 3 en cotutelle avec l'Uniwersytet Jagielloński (Kraków, Polska) .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Nous avons utilise des preparations in vitro de systeme nerveux de rat ou de souris afin d'etudier les effets de la substance p (sp) sur l'activite des centres respiratoires et des motoneurones phreniques (pmn). Chez le rat nouveau-ne, la sp et les agonistes des recepteurs nk 1 et nk 3 augmentent le rythme respiratoire. Cet effet est absent chez le ftus. Le blocage de la degradation de la sp endogene par des antipeptidases ne modifie pas l'activite respiratoire. La sp depolarise les pmn, augmente leur resistance membranaire et leur excitabilite. Ces effets, observes chez le nouveau-ne et les foetus a e20-21, n'existent pas a e18. En presence de ttx, seul l'agoniste nk1 induit les memes effets que la sp. Le courant entrant induit par la sp n'est pas reduit par l'application de tea, co 2 +, 4-ap ou de cs +, mais il est bloque par la muscarine. Il s'agirait d'un courant de fuite insensible au voltage qui s'inverse pour des valeurs proches de e k. L'application de sp sur la moelle augmente la decharge globale des pmn ; l'ap5 bloque cet effet revelant une potentiation de la composante nmda de la commande respiratoire par la sp. Deux souches de souris, une sauvage (c57bl/6) et une depourvue du recepteur nk 1 (nk 1 - / -) ont ete etudiees. Les caracteristiques de l'activite respiratoire (rythme, variabilite du rythme ou de l'amplitude) et des proprietes des pmn sont identiques chez les deux souches. Chez les souris sauvages, la sp induit les memes effets que chez le rat au niveau du rythme respiratoire ou des pmn. Ces effets sont absents chez la souris nk 1 - / -. Les recepteurs nk 1 sont responsables des effets respiratoires de la sp chez la souris, mais leur absence ne modifie pas l'activite du reseau respiratoire. La sp, via des recepteurs nk 1, peut moduler l'activite des centres respiratoires apres la naissance et l'activite des pmn chez le ftus. In vitro, l'effet de la sp endogene n'est decelable que sur les pmn de nouveau-nes. Toutefois, l'absence de recepteurs nk 1 n'induit pas de modification de l'activite respiratoire.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 188 p.
  • Annexes : 420 ref.

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université d'Aix-Marseille (Marseille. Saint-Jérôme). Service commun de la documentation. Bibliothèque de sciences - Inspé.
  • Disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Université d'Aix-Marseille (Marseille. Saint-Jérôme). Service commun de la documentation. Bibliothèque de sciences - Inspé.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : T 2713

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Université de Lille. Service commun de la documentation. Bibliothèque universitaire de Sciences Humaines et Sociales.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : 1999AIX30056
  • Bibliothèque : Université Paris-Est Créteil Val de Marne. Service commun de la documentation. Section multidisciplinaire.
  • PEB soumis à condition
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.