Contribution à la caractérisation des oleorésines

par Isabelle Noyer

Thèse de doctorat en Chimie analytique

Sous la direction de ISABELLE POULIQUEN SONAGLIA.

Soutenue en 1999

à Aix-Marseille 3 .


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    Les oleoresines d'epice sont obtenues par extraction de l'epice par un solvant ou un melange de solvants organiques. L'oleoresine de poivre est utilisee pour sa forte concentration en pouvoir piquant et l'oleoresine de paprika pour son fort pouvoir colorant. Le principal objectif de cette etude consiste a proposer aux laboratoires officiels plusieurs methodes analytiques utilisables en routine et permettant de verifier la qualite des oleoresines et/ou de detecter d'eventuelles adulterations. Une etude de residus de solvants dans les oleoresines de plusieurs epices differentes a ete effectuee par chromatographie en phase gazeuse - spectrometrie de masse equipee d'un injecteur par espace de tete. Elle montre l'utilisation de solvants dits techniques, c'est-a-dire non purs. L'etude des oleoresines de poivre a porte, d'une part, sur la piperine et ses derives, et d'autre part, sur les composes volatils. Trois methodes de dosage (spectrophotometrie uv, clhp et cpg) de la piperine ont ete mises au point et comparees. L'etude qualitative et quantitative des composes volatils a ete realisee comparativement par hydrodistillation et cpg. Le travail sur les oleoresines de paprika a porte sur la quantification de la teneur totale en pouvoir colorant et sur la separation des carotenoides. Le rapport pigments rouges / pigments jaunes semble etre un critere de qualite des oleoresines de paprika. L'etude statistique (acp) sur les resultats n'a permis de separer les echantillons que selon la valeur de ce rapport. Enfin, une etude isotopique a ete effectuee par couplage cpg-c-smri sur la piperine et les composes volatils des oleoresines de poivre. Le traitement statistique (acp) sur les resultats obtenus par isotopie et precedemment par chromatographie permet de separer les echantillons selon les solvants residuels retrouves dans la premiere etude.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 276 p

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université d'Aix-Marseille (Marseille. Saint-Jérôme). Service commun de la documentation. Bibliothèque de sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : T 2687/A-B
  • Bibliothèque : Université d'Aix-Marseille (Marseille. Saint-Jérôme). Service commun de la documentation. Bibliothèque de sciences.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.