De la sous-traitance des éléments à la sous-traitance d'un système logistique de distribution physique : vers le management des interfaces

par Thomas Uhlig

Thèse de doctorat en Sciences de gestion

Sous la direction de Jacques Colin.

Soutenue en 1999

à Aix-Marseille 2 , en partenariat avec Centre de recherche et d’économie des transports (autre partenaire) .

Le jury était composé de Gilles Paché, Pierre-Xavier Meschi.

Les rapporteurs étaient Helmut Merkel, Hervé Fenneteau.


  • Résumé

    Pour les entreprises d’aujourd’hui, qui cherchent à atteindre un niveau élevé de performance tant en ce qui concerne les aspects informationnels, organisationnels qu’opérationnels, la logistique va bien au-delà du simple transport de marchandises. Il est nécessaire de considérer la chaine logistique de façon systémique, c’est-à-dire en tant qu’un ensemble unifié d’activités ayant lieu aussi bien à l’intérieur qu’à l’extérieur de l’entreprise. Les problématiques portent alors d’avantage sur l’intégration logistique, ce qui inclut, outre le transport, un bon nombre d’activités. De nombreuses entreprises ont décidé de repenser et de réorganiser leur processus logistique afin de le rendre plus performant. L’implication dans des coopérations logistiques constitue une voie à privilégier par des entreprises cherchant à optimiser leur processus logistique. La sous-traitance logistique est une option de plus en plus considérée par les donneurs d’ordres désirant recentrer leurs activités sur les expertises spécifiques qui constituent pour eux un réel avantage concurrentiel. Ce travail fait état de résultats préliminaires d’une étude réalisée en Allemagne, en Autriche et en France et portant sur la sous-traitance des prestations logistiques. Les deux raisons principales pour lesquelles les entreprises peuvent encore hésiter face à cette réorientation de leurs activités de logistique sont que la sous-traitance assurée par un prestataire logistique indépendant (donc externe) fait craindre une dépendance forte face à ce prestataire et que la gestion d’interface entre l’entreprise qui demande la prestation logistique et l’entreprise qui offre le service peut sembler un obstacle difficile à surmonter. Suite à cela, les moyens permettant de soutenir adéquatement la sous-traitance logistique sont discutés, en particulier le contrat, l’équipe interentreprises, le contrôle de gestion logistique et la logistique d����informations.

  • Titre traduit

    The impact of logistics outsourcing strategies on the interface management


  • Résumé

    The number of significant interorganizational relationships where independents firms cooperate to carry out complex logistics functions is increasing and such arrangements significantly contribute to performance in many contexts. While the results are often impressive, logistics outsourcing is not without possible pitfalls. Dependencies are an important kind of relationship between firms because they imply the need for coordination and they imply constraints on the ways in which a process may be redesigned. Within any given logistics channel there is a set of shipper – logistics service provider dependencies that follow the flow of materials and information from one activity to the next. It is useful for the development of this research to conceptualize a logistics channel as a network of activity flows directed towards customer wants and needs. These flows include nodes of logistics activities where channel entities create partial and incremental commitment to order attributes such as transport, warehousing, packaging, dispatch, quality control, etc. Therefore coordination between the various players in the network I key in its effective management. This network of interdependent activities is connected by linkages. These linkages often create trade-offs in performing different activities that should be optimized. A company must resolve such trade-offs, in accordance with its strategy. Linkages therefore require activities to be coordinated. Careful management of linkages is often is often a powerful source of competitive management. Our research uses two distinct methodologies to explore the phenomena of outsourcing relationships. First interviews of logistics managers were conducted to explore the implications of outsourcing relationship involvement. Second, a comprehensive data base was developed to provide a perspective on the nature of outsourcing relationships in general and in interface management specifically

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (333 p.)
  • Annexes : Bibliographie : 244 réf.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université d'Aix-Marseille (Aix-en-Provence). Institut universitaire de technologie. Bibliothèque Gaston Berger.
  • Non disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.