Distribution de la richesse, bien-être et politiques fiscales

par Sandrine Catania

Thèse de doctorat en Sciences économiques

Sous la direction de Philippe Michel.

Soutenue en 1999

à Aix Marseille 2 .


  • Résumé

    Tous les grands courants de pensée fondateurs auxquels nous devons les bases de l'analyse économique contemporaine s'entendent pour reconnaître que la répartition de la richesse est une question centrale de l'économie politique. L'objectif de cette thèse est de tenter d'expliquer comment l'Etat peut espérer modifier la distribution de la richesse afin d'obtenir une répartition plus équitable de cette dernière. Trouver les causes des inégalités de richesses est bien entendu une démarche nécessaire afin de pouvoir les corriger. Faut-il privilégier une fiscalité indirecte sur la consommation, au détriment d'une fiscalité directe sur les héritages ? La taxation des patrimoines engendre-t-elle forcément une baisse des inégalités ? Est-il préférable du point de vue du bien-être, de recourir à une taxation du revenu salarial ou à une taxation du patrimoine ? Nous avons tenté de répondre dans cette thèse à ces trois questions, après avoir expliqué le rôle complexe que jouent les héritages dans les inégalités de richesses. Les résultats présentés ont été obtenus dans le cadre de trois modèles à générations avec altruisme imparfait et portent sur l'économie de long terme. La prise en compte de l'altruisme permet de mettre en valeur le rôle des transmissions patrimoniales dans les inégalités de richesses. Dans un premier modèle, la taxation de la consommation augmente la satisfaction des agents non altruistes ayant un ascendant de même type. Dans un deuxième modèle, les taxations des héritages et du revenu de l'épargne permettent d'élever la satisfaction d'un quart de la population. Dans un troisième modèle, les taxations du patrimoine et du revenu salarial impliquent une baisse du bien-être de tous les agents. Concernant les offres de travail individuelles, la taxation des héritages engendre une hausse de ces offres pour les non altruistes qui sont des héritiers ainsi que pour les altruistes qui bénéficient d'un héritage suffisamment élevé.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (290 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : 132 références

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université d'Aix-Marseille (Aix-en-Provence. Ferry). Service commun de la documentation. Bibliothèque de sciences économiques et de gestion.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : Th.634
  • Bibliothèque : Université du Maine. Service commun de la documentation. Section Droit.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : MAG.4°2573
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.