P8, un nouveau gene sur-exprime au cours de la pancreatite aigue. Etude de sa fonction et de sa regulation

par Sophie Vasseur

Thèse de doctorat en Sciences médicales

Sous la direction de Juan Lucio Iovanna.

Soutenue en 1999

à Aix Marseille 2 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Au cours de l'approche systematique developpee dans notre laboratoire pour rechercher des genes actives specifiquement dans le pancreas durant la pancreatite aigue, un nouveau transcrit est apparu avec une frequence particulierement elevee d'environ 1%. Cet arnm code pour une proteine de 80 acides amines, raison pour laquelle elle a ete denommee p8. L'expression de p8 intervient tres precocement apres l'induction d'une pancreatite aigue experimentale, qu'elle soit oedemateuse ou necrohemorragique, et s'eteint ensuite rapidement. Cette sur-expression est aussi observee au cours du developpement et de la regeneration pancreatique, deux situations ou la proliferation cellulaire est fortement activee. Contrairement au pancreas, d'autres organes expriment p8 de facon constitutive. Par ailleurs, des informations structurales sur la proteine ont ete obtenues par le clonage des arnm p8 d'homme et de souris, et ont permis de mettre en evidence une sequence signal d'adressage nucleaire dans la region c-terminale de la proteine. L'etude de la localisation subcellulaire de p8 a confirme que la proteine etait effectivement nucleaire. La structure du gene p8 a egalement ete determinee chez l'homme et la souris. L'etude du mecanisme d'induction de p8 a permis de montrer que la plupart des agents pro-apoptotiques stimulent l'expression du gene dans les cellules acineuses du pancreas, mais aussi dans d'autres lignees non pancreatiques, alors que des stimuli non apoptotiques ne modifient pas son expression. Cependant, l'etude de la fonction de p8 n'a revele pour l'instant aucun effet lie a l'apoptose. En revanche, un puissant effet mitogene de p8 a ete demontre. Les experiences portant sur la regulation de l'expression de p8 ont mis en evidence l'existence de quatre elements cis regulateurs negatifs au sein de son promoteur, ainsi qu'un puissant element de regulation positive en position -111 responsable de l'expression basale du gene. Il correspond a un site consensus de liaison au facteur de transcription c/ebp. Ce dernier est aussi capable de trans-activer le promoteur de p8 en agissant sur une autre region situee plus en aval de son site consensus. Cette region ainsi que la nature des complexes c/ebp/proteine(s) qui s'y fixent restent a determiner. P8 est donc un facteur nucleaire induit par des agents pro-apoptotiques dont la fonction est de promouvoir la croissance cellulaire, et dont l'expression est fortement regulee par le facteur de transcription c/ebp. Une lignee de souris dans laquelle le gene p8 sera inactive est en cours de construction afin de determiner le role de cette proteine in vivo.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 129 p.
  • Annexes : 227 ref.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Aix-Marseille (Marseille. Luminy). Service commun de la documentation. Bibliothèque de sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 32549
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.