Variabilité, synchronisation et cohérence de l'activité des unités motrices chez l'homme : application à l'étude de la réorganisation du réseau afférent motoneuronal en fonction de la tâche

par Hendrik Sturm

Thèse de doctorat en Neurosciences

Sous la direction de Annie Schmied.

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Afin de determiner comment les afferences motoneuronales sont organisees en fonction de la tache motrice et du type d'unite motrice nous analysons les unites motrices (um) des extenseurs du carpe dans des taches qui impliquent la synergie musculaire et l'attention. La variabilite de decharge, indice du bruit synaptique, est augmentee en relation de la synergie musculaire et non de l'attention. Les afferences communes et synchronisees, revelees par la synchronisation, sont heterogenes dans leurs projections au noyau moteur et dans leur implication dans la synergie musculaire ; elles sont caracterisees par une duree differente des pics de synchronisation. Pour une premiere fois des composants de la synchronisation sont clairement dissocies chez l'homme. La synchronisation des um est un correlat des processus attentionnels au niveau spinal. Paradoxalement, la synchronisation a court terme est augmentee dans une tache qui demande beaucoup d'attention la coherence des um comme un indice du contenu frequentiel de l'activite afferente synchronisatrice ne change pas dans la bande de 20-35 hz en relation avec la synergie musculaire et l'attention mais elle change de temps en temps dans celle de 7-18 hz. Le degre de synchronisation co-varie avec le degre de coherence dans la bande de 7-18 hz plus souvent que dans celle de 20-35 hz. Il semble que les afferences communes qui sont modulees en fonction de la tache sont d'origine corticale et qu'elles dechargent avec un contenu frequentiel de 7-18 hz. Les um de type rapide montrent plus souvent une coherence significative dans les bandes de 7-18 hz et 20-35 hz que ceux de type lent. Il reste a determiner si (1) la distribution heterogene des afferences communes et synchronisees d'origine supraspinale, en relation avec la synergie musculaire et le type d'um, ainsi que (2) la synchronisation a court terme dans les taches demandant beaucoup d'attention ont un role fonctionnel pour la performance motrice.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. ( 145 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr.: p.120-145

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Aix-Marseille (Marseille. Luminy). Service commun de la documentation. Bibliothèque de sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : LCote
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.