Conception, synthèse et activité anti-rétrovirale (VIH) de nouveaux dérivés peptidomimétiques contenant le motif 3-pyrrolidinone

par Martin Bouygues

Thèse de doctorat en Chimie organique

Sous la direction de Jean-Louis Kraus.

    mots clés mots clés


  • Pas de résumé disponible.


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    La chimiotherapie actuelle du virus de l'immunodeficience humaine (vih) repose sur les inhibiteurs de deux enzymes cles du cycle de replication du vih : la transcriptase inverse (ti) et la protease. Les effets secondaires des drogues administrees et les resistances virales observees tant pour les anti-ti que pour les anti-protease remettent en cause, a moyen terme, les therapies mettant en jeu ces classes d'inhibiteurs. Nous avons concu et developpe un nouveau concept d'inhibiteurs peptidomimetiques de la protease du vih. Ces nouveaux prototypes sont bases sur le remplacement bioisosterique du residu proline a l'interieur d'une sequence tyr-pro ou phe-pro par un heterocycle 3-pyrrolidinone. Ces nouveaux composes ont ete etudies par modelisation moleculaire et soumis a une evaluation antivirale (vih) sur la protease recombinante et en cultures cellulaires infectees (mt4). Les resultats preliminaires obtenus valident notre concept initial de nouveaux inhibiteurs de la protease ne contenant pas de motif hydroxylethylamine.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. ( 169 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. : f. 162-169

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Aix-Marseille (Marseille. Luminy). Service commun de la documentation. Bibliothèque de sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 32488
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.