Couplage perception-action dans les tâches d'anticipation coïncidence différée : le cas du relais en athlétisme

par Alain Boyadjian

Thèse de doctorat en Sciences et techniques des activités physiques et sportives

Sous la direction de Reinoud Jan Bootsma.

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Ce travail, qui s'integre dans une approche perception-action, tente de mettre a jours les mecanismes de taches aux contraintes particulieres : les taches d'anticipation-coincidence differee. Le relais en athletisme en est un exemple. Dans ce type de tache, l'acteur (le receveur) doit initier un deplacement en vue d'etre le plus rapide possible au moment du contact avec le mobile avec lequel il interagit (le donneur). Le deplacement dans la meme direction et le meme sens rend obligatoire un controle de deux parametres : l'occurrence de l'initiation du mouvement et le patron d'acceleration du mouvement. Dans une premiere experience, nous avons teste l'hypothese selon laquelle, en relais quatre fois cent metres, les receveurs initiaient leur course et regulaient leur acceleration a partir de la variable optique qui specifie tc 1 (bootsma 1997). Les resultats montrent que les receveurs prennent en compte les variations de vitesse d'approche a la fois pour l'initiation et l'acceleration. Curieusement, les donneurs compensent les imperfections du minutage du relais produites par leur partenaire receveur. Ces corrections suggerent que la rencontre peut etre geree comme le controle d'un differentiel de vitesse. Ceci nous a conduit a teste differentes lois de controle a partir d'un dispositif de laboratoire reproduisant les contraintes d'une tache d'anticipation-coincidence differee. Ainsi, la seconde experience a pour but de tester une hypothese de controle de la rencontre selon la variable optique


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. ( 177 f. + annexe)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. : f. 169-177

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Aix-Marseille (Marseille. Luminy). Service commun de la documentation. Bibliothèque de sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 32461
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.