Approche anatomique et anthropologique de la variabilité de l'extrémité proximale de l'humérus chez l'homme

par Pierre Champsaur

Thèse de doctorat en Médecine. Anthropologie biologique

Sous la direction de Maurice Laude.

Soutenue en 1999

à Aix-Marseille 2 .


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    L'extrémité proximale de l'humérus est une structure anatomique et anthropologique fondamentale. Elle porte, en effet la surface articulaire du versant distal de l'articulation scapulo-humérale et les surfaces d’insertion d'une partie des muscles moteurs de cette articulation. Elle représente la plus importante et la plus mobile des articulations du complexe de l'épaule. L'extrémité proximale de l'humérus est le reflet du mode de fonctionnement de l'articulation scapulo-humérale, articulation libre chez l'homme de toute fonction locomotrice. L'échantillon que nous avons étudié est divisé en deux groupes. Un groupe ancien constitué de pièces osseuses issues de squelettes de patients décédés lors des épidémies de peste à Marseille en 1720 et un groupe constitué de patients vivants actuellement à Marseille. L'utilisation de l'imagerie médicale (tomodensitométrie) a permis de réaliser les mêmes mesures ostéologiques sur des pièces osseuses et sur des sujets vivants. Elle rend possible sur le sujet vivant la confrontation entre l'ostéologie et les structures musculaires et tendineuses. Les résultats de notre travail anatomique portent donc sur la mesure et l'étude de la variabilité de la tête humérale, du sillon inter-tuberculaire, de l'orientation et de la superficie de l'insertion des différents muscles. Elle nous a permis à partir de confrontations avec les travaux de bio-mécanique de mieux comprendre l'action des différents muscles. Les corrélations existantes entre les mesures nous ont également permis de mettre en évidence les liens qui existent entre les structures anatomiques et leur implication sur le développement et l'équilibre existant entre les différentes structures de l'extrémité proximale de l'humérus. Du point de vue anthropologique, les comparaisons ont mis en évidence, au sein de la population marseillaise une micro-évolution des structures anatomiques de l'extrémité proximale de l'humérus entre le début du XVlllème et l'époque actuelle. La base de données que nous avons constitué permettra des études d'anatomie comparée ou d'anatomie évolutive ultérieure. Au sein de la population actuelle, nous avons mis en évidence un facteur ostéologique de lésions des tendons qui nous permet d'envisager un nouveau mécanisme physiopathologique non publié à notre connaissance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (160 + 9 f.)
  • Annexes : Bibliogr. 195 réf.

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université d'Aix-Marseille (Marseille. Timone). Service commun de la documentation. Bibliothèque de médecine - odontologie.
  • Disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Université d'Aix-Marseille (Marseille. Nord). UMR 7268 ADES. Laboratoire d'anthropologie bio-culturelle.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : TH-81 CHA
  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de santé (Paris). Pôle pharmacie, biologie et cosmétologie.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : MFTH 1177
  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : BIUS Médecine Aix-Marseille 1999 0661

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Université de Lille. Service commun de la documentation. Bibliothèque universitaire de Sciences Humaines et Sociales.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : 1999AIX20661
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.