Etude de la narcose aux gaz inertes : validation d'un modèle de narcose normobare au protoxyde d'azote : aspects comportemental, pharmacologique et neurochimique

par Nathalie Turle Lorenzo

Thèse de doctorat en Médecine. Neurophysiologie et neurochimie

Sous la direction de Jean-Jacques Risso.

Soutenue en 1999

à Aix-Marseille 2 .


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    Cette étude constitue un travail original mettant en œuvre des techniques complémentaires pour déterminer les mécanismes de la narcose aux gaz inertes. En effet, la narcose, bien que réversible, reste le principal obstacle aux plongées autonomes pour des profondeurs allant jusqu'à 100 mètres. Cette étude a été effectuée grâce à l'utilisation de plusieurs techniques pertinentes. La microdialyse intracérébrale nous a permis de recueillir un éventail de neurotransmetteurs, impliqués dans la narcose, et en particulier les monoamines et les acides aminés présents dans la fente synaptique des neurones du striatum et du noyau accumbens. L'étude comportementale a été réalisée grâce à un test de conditionnement opérant de type FR 15 afin d'enregistrer une activité locomotrice conditionnée. L'utilisation de la microdialyse a également permis une étude pharmacologique directe par injection de substances via la canule de microdialyse. Les effets comparables produits par le protoxyde d'azote et par l'azote hyperbare ont permis de valider le modèle de narcose normobare au protoxyde d'azote. En effet, la concentration en dopamine est diminuée sous les deux ambiances narcotiques, de même que les performances des animaux effectuant le test FR15. Cette étude s'est donc poursuivie en normobarie, dans le but de mieux cerner les mécanismes de la narcose. Les résultats concernant les acides aminés et la sérotonine semblent corroborer l'hypothèse d'une modification de l'affinité et/ou du nombre des autorécepteurs 02 présynaptiques, sous narcose.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (174+[63] f.)
  • Annexes : Bibliographie : 23 réf.

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université d'Aix-Marseille (Marseille. Timone). Service commun de la documentation. Bibliothèque de médecine - odontologie.
  • Disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de santé (Paris). Pôle pharmacie, biologie et cosmétologie.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : MFTH 5619
  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : BIUS Médecine Aix-Marseille 1999 0655

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Université de Lille. Service commun de la documentation. Bibliothèque universitaire de Sciences Humaines et Sociales.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : 1999AIX20655
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.