Eclairages apportés par la reconstitution d'un texte sanskrit perdu du Sũtra de Diamant : évolution de la Vajracchedikã en Chine entre le V et le VIII siècle

par Bernard Montoneri

Thèse de doctorat en Mondes africain, arabe et asiatique. Histoire, langues, littérature

Sous la direction de Jean Naudou.

Soutenue en 1999

à Aix-Marseille 1 .


  • Résumé

    La Vajracchedika, composée en sanskrit vers le IIème siècle, fut traduite en chinois par plusieurs moines, mais seule la vesrion de Kumarajiva a connu un succès réel et durable. Abondamment commenté, cité et analysé, le "Couperet de diamant" n'en reste pas moins extrêment fautif dans ses éditions sanskrites et chinoises ("jingangjing"), ainsi que dans ses traductions occidentales. Dans leur état actuel, les matériaux sanskrits et chinois ne peuvent être sujet à comparaison tant les erreurs sont nombreuses et variées : erreurs de datation des manuscrits, erreurrs d'attribution, contresens dans la traduction et dans l'interprétation, anachronismes, sophismes et même plagiat. La thèse se propose de fournir une nouvelle reconstitution sanskrite à partir de la version chinoise "inachevée" de Dharmagupta (T. 238) et de la traduire en français, de présenter une édition annotée du manuscrit de Gilgit avec une traduction française, de corriger les erreurs de datation de certains manuscrits, de replacer la Vajracchedika dans son contexte historique et de présenter une analyse linguistique, littéraire ouis philosophique de cet ouvrage qui compte également une version chinoise ignorée (T. 1510 cite le sũtra en entier).

  • Titre traduit

    New informations obtained by making the reconstitution oa sanskrit lost version of the Diamond Sutra. Evolution of the Vajracchedika in China betwenn the fifth and eight century


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 2 vol. (522 p.)
  • Notes : Publication non autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p. 339-379

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université d'Aix-Marseille (Aix-en-Provence). Service commun de la documentation. Bibliothèque universitaire de lettres et sciences humaines (Fenouillères).
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.