L'église Saint-Laurent : de la nécropole gallo-romaine au monument historique , Grenoble (Isère)

par Renée Colardelle

Thèse de doctorat en Lettres

Sous la direction de Gabrielle Démians d'Archimbaud.


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    La fouille de saint-laurent montre l'evolution, depuis l'antiquite, du principal site funeraire grenoblois. Parmi plusieurs mausolees de la voie des alpes, entre isere et montagne, un edifice pourvu d'une crypte funeraire dallee garnie d'une banquette, d'une niche et d'une ou deux fenestellae, est certainement vers 400 la memoria de l'un des premiers eveques. Le corps saint suscite le regroupement de nombreuses sepultures,formae et sarcophages. Une eglise cruciforme a bras triconques superposes s'enracine sur cette memoria: elle semble etre la basilique episcopale qu'en presence de la cour burgonde avit de vienne consacre, d'apres ses homiliae, en 516. Vers 600, elle sera voutee et richement decoree. Durant tout le haut moyen age, saint-laurent sera la plus importante des eglises funeraires suburbaines (saint-antoine, saint-sixte et saint-ferreol). Une contre-eglise remplace vers 800 la memoria dont elle conserve la crypte. Ce pole occidental est lie par une nef rectangulaire a un classique choeur oriente sur transept, dont le bras oriental de l'eglise precedente forme la crypte. Prieure de saint-chaffre en 1012, l'eglise devient paroissiale d'un faubourg que ses murs protegent, renforces au xive siecle par divers dispositifs militaires. Avec son clocher-porche, ses decors romans, son cloitre et son cimetiere, elle evoluera ensuite plus banalement jusqu'a la revolution, fin du prieure, a la decouverte de saint-oyand par champollion-figeac et aux restaurations sous l'egide de merimee. L'etude diachronique souligne l'importance des pratiques funeraires et du culte des saintsdans le christianisme gaulois ainsi que la maniere dont se concilient les dispositifs architecturaux locaux et des pratiques et liturgies en perpetuelle transformation.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 10 vol

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université d'Aix-Marseille (Aix-en-Provence. Schuman). Service commun de la documentation. Bibliothèque universitaire de lettres et sciences humaines.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.