Fantastique et représentation : littérature et cinéma

par Gilles Menegaldo

Thèse de doctorat en Lettres

Sous la direction de Max Duperray.

Soutenue en 1999

à Aix-Marseille 1 .


  • Résumé

    Le propos de ce doctorat d'etat est d'interroger le concept de fantastique dans le double champ des etudes litteraires et cinematographiques. La notion de representation est prise dans un sens large qui depasse le cadre du pictural. La question des formes de la representation se pose de maniere specifique pour les oeuvres litteraires et filmiques qui relevent du fantastique puisqu'il s'agit d'une representation de l'irrepresentable. La premiere partie de ce travail concerne l'oeuvre de h. P. Lovecraft qui se situe au croisement de differents genres et permet d'etudier les modes de la representation fantastique entre implicite et explicite, reticence et exhibition. . . .

  • Titre traduit

    The fantastic and its modes of representation in literature and film (h. P. Lovecraft - the anglo-saxon tradition from page to screen)


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 2 vol., 871 f
  • Notes : Publication autorisée par le jury

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université d'Aix-Marseille (Aix-en-Provence). Service commun de la documentation. Bibliothèque universitaire de lettres et sciences humaines (Fenouillères).
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.