Correlateur acoustomagnetique adapte a la detection des signaux noyes dans du bruit

par REMA SOUSSOU

Thèse de doctorat en Sciences appliquées. Physique

Sous la direction de ROGER TORGUET.

Soutenue en 1998

à Valenciennes .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Le but de cette these est l'etude de la non linearite induite par les ondes elastomagnetiques se propageant dans les milieux ferrimagnetiques dans le cas ou les longueurs d'ondes ne sont pas negligeable devant les dimensions des composants. Nous avons constate que l'application du champ magnetique externe induit une force identique, mais de sens contraire, a la force volumique due au champ magnetique inhomogene. Nous avons determine l'expression de cette force en fonction de l'activite acoustique et de la magnetisation de la ferrite. En outre, nous mesurons la constante de non linearite elastomagnetique, permettant ainsi, la verification de la theorie etablie. Dans la pratique, nous avons realise un correlateur et nous l'avons utilise pour detecter un signal noye dans du bruit a 10db. En effet, la compression d'impulsion a atteint la valeur de 150. C'est approximativement, la valeur theorique maximale que nous pouvons obtenir avec les parametres de notre barreau de ferrite. Les parametres significatifs du fonctionnement de ces dispositifs sont la bande passante et la duree de l'impulsion qui peut s'y propager. Nous pouvons donc realiser des correlateurs a toutes les frequences. Pour certaines applications, ils offrent la possibilite d'une detection et du traitement du signal sans conversion de frequences.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 94 P.
  • Annexes : 34 REF.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Valenciennes et du Hainaut-Cambrésis. Service commun de la documentation. Site du Mont Houy.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.