Prise en compte des imprecisions de modelisation en calculs de structures : application aux conditions aux limites imprecises et a la localisation de defauts de modelisation

par ABDELKRIM CHERKI

Thèse de doctorat en Physique

Sous la direction de Pascal Level.

Soutenue en 1998

à Valenciennes .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Le memoire est constitue de deux parties. La premiere est consacree a la prise en compte des imprecisions sur les conditions aux limites cinematiques lors d'une analyse statique de structures par la methode des elements finis. La seconde concerne la prise en compte de l'imprecision sur les caracteristiques modales experimentales pour la localisation de defauts dominants de modelisation dans les modeles elements finis. L'imprecision est traitee au moyen du formalisme flou. Malgre des progres effectues sur la representativite des modeles durant ces dernieres annees, subsistent certains verrous comme par exemple des difficultes a modeliser certaines situations physiques telles que encastrements, liaisons soudees ou boulonnees. Ces liaisons sont couramment idealisees par des supports fixes ou des extremites articulees. De telles idealisations perdent leur validite dans bien des applications du monde reel. En effet, une structure montee dans un mur est rarement encastree. Dans ce type de cas, on se rend compte qu'il sera difficile de quantifier les conditions reelles du montage. De plus, des imprecisions sur les conditions aux limites peuvent mener a de reelles erreurs de modelisation. Pour cela, nous proposons un outil d'analyse permettant de prendre en compte l'imprecision sur les conditions aux limites cinematiques. L'outil est base sur l'exploitation combinee des techniques d'analyse statique classiquement employees en elements finis et du formalisme flou pour representer l'imprecision sur les deplacements imposes. La deuxieme partie est consacree au traitement des imprecisions de mesure en dynamique de structures et plus particulierement a la localisation de defauts de modelisation dans un processus de recalage modal. Nous presentons tout d'abord la methode de recalage developpee au lma, besancon. Nous proposons ensuite une extension de la methode en y implantant un algorithme de resolution de systeme d'equations lineaires floues permettant ainsi d'etendre le potentiel de cette methode. Chaque partie est illustree par des exemples d'application numerique.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 127 P.
  • Annexes : 69 REF.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Valenciennes et du Hainaut-Cambrésis. Service commun de la documentation. Site du Mont Houy.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.