Le guidage visuel du retour au nid chez les abeilles solitaires (hymenoptera, megachilidae) : approche fondamentale et appliquée

par Karine Fauria

Thèse de doctorat en Sciences biologiques et fondamentales appliquées. Psychologie

Sous la direction de Raymond Campan.

Soutenue en 1998

à Tours .


  • Résumé

    Cette thèse comprend 2 parties complémentaires. L'une fondamentale correspond à une analyse comportementale de l'appréhension des repères proximaux du nid, l'autre appliquée réside dans l'exploitation en milieu agricole, des résultats fondamentaux. L'étude fondamentale a été menée sur 3 espèces d'abeilles solitaires (osmia lignaria, osmia cornuta et megachile rotundata). Nous avons montré que les éléments figuraux présents durant la phase d'apprentissage n'ont qu'un rôle secondaire dans la localisation ; leur retrait ne provoque qu'un léger retard, mais n'empêche pas les abeilles de localiser leur nid. D'autres expériences sur les caractéristiques non figurales des repères ont montré que les femelles utilisent pour s'orienter des limites simples de contraste, représentées par les bordures du dispositif expérimental. Ces limites donnent des informations sur la distance au nid grâce à la parallaxe de mouvement. Ainsi, la métaphore statique de l'instantané photographique peut être transformée en une métaphore dynamique ou la perception des repères visuels est assimilée à un film de données paramétriques. La reconnaissance du site consiste alors en une correspondance dynamique d'images. Le m. Rotundata est exploité aux Etats-Unis pour la pollinisation de la luzerne. Des modifications des sites de nidification inspirées des résultats fondamentaux améliorent la qualité des retours aux nids et par conséquent la qualité de la pollinisation. Il suffit de morceler les dispositifs en petites surfaces de teintes différentes, pour obtenir de bonnes performances de localisation. Les femelles disposent lors du guidage, de plusieurs limites de contraste à des distances de plus en plus proches du nid. Elles développent alors des comportements de construction plus cohérents et produisent ainsi des cellules mieux protégées et approvisionnées. Ceci permettra aux agriculteurs d'optimiser les conditions d'exploitation à un moindre coût.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (329 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p. 315-329

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université François Rabelais. Service commun de la documentation. Section Sciences-Pharmacie.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.