Ovocytes équins : optimisation de la production et évaluation de la qualité

par Ghylène Goudet-Guitton

Thèse de doctorat en Sciences de la vie

Sous la direction de Marie-Claude Viguier-Martinez et de Jacqueline Bezard.

Soutenue en 1998

à Tours .


  • Résumé

    Nos objectifs étaient d'optimiser la production d'ovocytes équins, en améliorant les rendements de collecte in vivo d'ovocytes immatures et leur taux de maturation in vitro ; d'étudier certains mécanismes cellulaires mis en jeu dans la maturation pour mieux comprendre les raisons de l'incompétence à maturer in vitro. Trois rythmes de ponctions folliculaires sous contrôle hographique ont été testés. Deux ponctions par cycle, l'une en fin de phase folliculaire et l'autre en phase luteale. Trois ponctions successives au cours de la phase de croissance folliculaire sur des juments cycliques. Des ponctions répétées sur des juments gestantes. Ces 3 rythmes permettent de collecter en moyenne 10 ovocytes en 21 jours. La capacité des ovocytes à maturer in vitro est influencée par le stade physiologique de la jument et augmente avec le diamètre du follicule d'origine. Nous avons mis au point une technique de maturation par transfert d'ovocytes immatures dans le follicule préovulatoire d'une jument receveuse. Le taux de maturation obtenu est semblable au taux de maturation in vitro. D'autre part, la subsittution des gonadotrophines par l'épidermal growth factor dans le milieu de culture in vitro permet une amélioration des taux de maturation in vitro des ovocytes. Nous avons étendu le champ des critères de qualité des ovocytes en mettant au point une technique d'observation de l'état du fuseau meiotique et d ela localisation des granules corticaux après culture in vitro. Afin de mieux comprendre les raisons de l'incompétence, nous avons étudié l'activité du maturation-promoting factor (MPF) et de la mitogen activated protein kinase (MAPK). Ces deux facteurs sont présents dans les ovocytes compétents et incompétents, mais leur activités est plus faible dans les ovocytes incompétents à maturer in vitro. Enfin, l'expression danns les cellules de granulosa des récepteurs LH, de l'inhibine et de l'aromatase varie avec le diamètre du follicule et stade du cycle de la même manière que la compétence des ovocytes, Ce qui suggère un lien entre ces facteurs et l'acquisition de la compétence à maturer in vitro.

  • Titre traduit

    Equine oocytes : optimisation of the production and estimation of the quality


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (Pagination multiple)
  • Annexes : Bibliogr. Publications de l'auteur

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université François Rabelais. Service commun de la documentation. Section Sciences-Pharmacie.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TS-1998-TOUR-4002
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.