Etude de l'évolution des populations de coléoptères bruchidae et de leurs parasitoïdes larvophages dans les systèmes de stockage du niébé (vigna unguiculata walp) au Burkina Faso. Importance dans la mise en place de méthodes de lutte biologique

par Antoine Sanon

Thèse de doctorat en Sciences biologiques et fondamentales appliquées. Psychologie

Sous la direction de Jacques Huignard.

Soutenue en 1998

à Tours .


  • Résumé

    En Afrique de l'ouest, le développement des larves de callosobruchus maculatus fab. (coléoptère, bruchidae) dans les cotylédons des graines de niébé, vigna unguiculata walp, au cours de leur conservation dans les greniers traditionnels provoque d'importantes pertes. Dans la perspective de la mise au point d'une méthode de lutte biologique contre le déprédateur, l'activité reproductrice et les capacités de développement de deux de ses ennemis naturels, dinarmus basalis rond. ( pteromalidae) et eupelmus vuilleti crw. (eupelmidae), ont été analysées dans la région de Bobo-Dioulasso au Burkina Faso. Ces deux hyménoptères sont des ectoparasitoïdes solitaires des larves et/ou des nymphes de bruches. L’évolution des effectifs de c. Maculatus et des deux espèces de parasitoïdes a été étudiée au cours de la saison sèche, période de stockage du niébé dans la zone d'étude. Les effectifs de c. Maculatus, faibles pendant les deux premiers mois de stockage, s'accroissent de façon importante entre mars et avril. Lorsque les parasitoïdes sont présents, leurs effectifs augmentent plus lentement que ceux de leurs hôtes. Chaque espèce de parasitoïde provoque une réduction des effectifs de c. Maculatus mais une plus grande régression est obtenue avec d. Basalis. Les variations des facteurs climatiques au cours de la saison sèche jouent un rôle important sur la dynamique des populations de c. Maculatus et de ses parasitoïdes. Les résultats obtenus montrent que d. Basalis est un bon agent de lutte biologique qui peut être utilisé pour sauvegarder la qualité des graines de niébé au cours de leur conservation. Les modalités de l'application effective de cette méthode de lutte biologique par les producteurs sont discutées dans cette étude.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (180 p.)
  • Annexes : 264 réf.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université François Rabelais. Service commun de la documentation. Section Sciences-Pharmacie.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.