Recherche des gènes de la calcineurine et autres phosphatases à sérines/threonines, et de leur rôle dans les cellules végétales

par Michel Cannieux

Thèse de doctorat en Pharmacie

Sous la direction de Marc Rideau.

Soutenue en 1998

à Tours .


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    Au cours de notre travail, nous avons cherché à isoler des ADNc codant des sous-unités catalytiques de phosphatases à sérine/thréonines, d'abord de type PP2B (calcineurine), puis de type PP1 et PP2A. Nous avons ensuite suivi leur expression dans les cellules in vitro de C. Roseus et dans la plante entière, ceci afin d'étudier leur relation éventuelle avec la différenciation métabolique conduisant aux synthèses alcaloïdiques. Nous présentons des arguments montrant que l'existence d'une calcineurine est douteuse chez les végétaux, au moins sous la forme connue chez les autres organismes eucaryotes. Les ADNc codant les sous-unités catalytiques de phosphatases à sérine/thréonine PP1 et PP2A ont été recherchés par la même méthode et par criblage de banque ADNc de C. Roseus. L'utilisation de la 5' et 3' RACE-PCR (rapid amplification of cDNA ends) suivie d'une RT-PCR (reverse transcription-PCR) de vérificaton a permis de caractériser deux ADNc complet. Nous décrivons ensuite les deux premiers ADNc complets codant des sous-unités catalytiques de phosphatase à sérine/thréonine de type PP1 et PP2A caractérisés chez C. Roseus. Nous avons aussi caractérisé un clone correspondant à une partie d'un transporteur ABC (ATP binding cassette) ressemblant au transporteur TUR2 de spirodella polyrrhiza. Dans les cellules cultivées in vitro, les cytokinines stimulent l'accumulation des transcrits CrABC1 ; l'acide abscissique est en effet. Cette dernière hormone est au contraire fortement activatrice des transcrits TUR2 de la lentille d'eau. Dans la plante, le gène CrABC1 s'exprime essentiellement dans les inflorescents.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (153 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. f. 133-149.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université François Rabelais. Service commun de la documentation. Section Sciences-Pharmacie.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TPH-1998-TOUR-3810
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.