Tactiques ou stratégies des jeunes dans la transition vers le premier emploi : contribution à l'étude de l'insertion professionnelle des jeunes

par Auguste Boureau

Thèse de doctorat en Sciences de l'éducation

Sous la direction de Gaston Pineau.

Soutenue en 1998

à Tours .


  • Résumé

    L'obtention du premier emploi représente actuellement pour les jeunes un vrai parcours du combattant dans un espace inédit de transition entre la fin d'une formation et l'entrée sur le marche du travail. Décalage est sans doute la caractéristique qui décrit le mieux ce parcours : décalage entre formation et premier emploi, décalage entre les objectifs fixés et la réalité du terrain, décalage entre ses propres envies et des petits boulots inadaptés, décalage entre un idéal de départ et un premier emploi hypothétique. L’objectif de cette recherche a été de définir ce qu'est réellement le premier emploi et la façon de l'obtenir. Comment se situe-t-il dans le temps ? Quelles sont les tactiques utilisées pour y accéder ? Quelles sont les stratégies que les jeunes mettent en place ? Quel est le rôle effectif d'acteur de l'individu lui-même dans ce premier emploi ? Quels sont les autres facteurs qui contribuent à ce qu'un jeune s'insère plus ou moins rapidement ? Le traitement de ces questions s'est fait à partir de deux cent quarante deux jeunes interrogés par questionnaires et de huit entretiens. Des facteurs sociologiques externes (origine familiale, sexe, formation générale et professionnelle, état du marché), expliquent en partie, pour certains, de ne pas avoir d'emploi. Par contre, pour d'autres, les tactiques utilisées et les stratégies déployées sont à la base du premier emploi. Cette thèse cherche à montrer comment le jeune est acteur de son projet et comment il conduit sa recherche d'emploi. Elle veut être une contribution à l'étude de l'insertion professionnelle, en ressortant au-delà des contraintes structurelles d'adaptation et de création des jeunes.


  • Résumé

    Nowadays, getting their first job is a real surviving race for young people. They are in a transition period between the end of their education and their entry on the working market. Displacing is certainly the most appropriate word to describe this search. Displacing between the training and the first job, displacing between the first objectives and the reality, displacing between your own desires and non adapted small jobs, displacing between an ideal and an hypothetic first work. The objective of this study was to define what really is a first job and how to get it. How is it situated in a time scale? What are the different tactics used to get it? What are the different strategies settled by young people? What is the role of the individual himself in this first employment? What are the various factors that makes quicker or not the professional insertion of young person? Those questions have been treated thanks to the two hundred and forty two young people questioned and the eight interviews. External sociological factors (origin, family, sex, regular and professional trainings, situation of the working market) car partly explain why some young people do not have a job. For others, the tactics and strategies used can explain why some young people do have a job. This thesis try to demontrate how a young person can be the actor of his own project and how he is directing his search for a job. This thesis wants to contribute to the professional insertion study, further than structural obligations, the adaptation and creative ways of young people.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (482 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université de Tours. Service commun de la documentation. BU Tanneurs.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.