Voies de transduction couplees aux proteines g au cours de l'embryogenese precoce chez xenopus laevis

par KARINE RIZZOTI

Thèse de doctorat en Sciences biologiques et fondamentales appliquées. Psychologie

Sous la direction de Yves Audigier.

Soutenue en 1998

à Toulouse 3 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    La mise en place des structures differenciees d'un organisme adulte a partir d'une cellule totipotente, l'oeuf, se prepare des les premieres etapes du developpement embryonnaire ; des mouvements morphogenetiques complexes et des interactions specifiques vont determiner et mettre en place les futurs lignages cellulaires. Notre hypothese etait de demontrer que les voies de signalisation mediees par les proteines g heterotrimeriques, majoritairement caracterisees dans des systemes differencies, pouvaient jouer un role au cours de ces etapes. Une activite phospholipase c- (plc) ayant ete detectee au cours des stades precoces du developpement de l'amphibien xenopus laevis, nous nous sommes interesses a l'etude de la sous-unite gq, majoritairement impliquee dans l'activation de la plc. Nous avons tout d'abord etudie l'expression de gq. Dans l'ovocyte mature, les transcrits sont presents au niveau du pole animal et cette restriction animale persiste tout au long des stades precoces du developpement. Afin d'etudier le role de la proteine, nous avons effectue des experiences de microinjection d'arns de gq et d'un mutant constitutivement actif, q209lq. L'expression de ces deux arns provoque des dissociations cellulaires au niveau du feuillet ectodermique en gastrulation tardive. Or, des rt/pcr realisees sur des coiffes animales montrent une diminution specifique des transcrits d'une molecule d'adherence, la ep-cadherine ; et la co-injection de cadherines permet un sauvetage du phenotype induit par q209lq. Toutes ces donnees suggerent l'existence d'une inter-relation entre les systemes de transduction du signal couples a gq et l'adherence cellulaire durant les mouvements morphogenetiques de la gastrulation. Nous avons de plus caracterise une sous-unite chez le xenope. Son expression est similaire a celle de gq ; ceci suggere que la proteine gq active est vraisemblablement formee des sous-unites -1 et q. Ce travail a donc permis de demontrer l'implication des voies de transduction couplees aux proteines g heterotrimeriques au cours de l'embryogenese precoce ; il a de plus permis de suggerer un lien entre ces voies et l'adherence cellulaire, connectant ainsi une voie de signalisation extracellulaire a une modification de l'adherence et de la morphologie cellulaire.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 186 p.
  • Annexes : 180 ref.

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université Paul Sabatier. Bibliothèque universitaire de sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 1998TOU30228

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Université de Lille. Service commun de la documentation. Bibliothèque universitaire de Sciences Humaines et Sociales.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : 1998TOU30228
  • Bibliothèque : Université Paris-Est Créteil Val de Marne. Service commun de la documentation. Section multidisciplinaire.
  • PEB soumis à condition
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.