Etude de la communication sonore chez les cevides prise en compte de la dimension individuelle

par DAVID REBY

Thèse de doctorat en Sciences biologiques et fondamentales appliquées. Psychologie

Sous la direction de Dominique Pepin.

Soutenue en 1998

à Toulouse 3 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Cette these concerne l'etude des vocalisations emises par les males de trois especes de cervides : dans le cadre de la reproduction chez deux especes polygynes et gregaires (le cerf cervus elaphus et le daim dama dama), et dans le cadre du comportement sociospatial et du comportement antipredateur chez une espece solitaire et territoriale (le chevreuil capreolus capreolus). Nous nous interessons particulierement a la dimension individuelle de ces formes de communication. Nous presentons des techniques de traitement du signal sonore sophistiquees qui nous ont permis de montrer que chez chacune de ces trois especes, la structure physique de la vocalisation etait porteuse d'information sur l'identite de l'emetteur. Cette information resulte de differences de structure spectrale entre les classes d'age et de sexe, et entre les individus. Nous proposons que la variabilite interindividuelle des emissions sonores observee est sous-tendue par des differences morphologiques interindividuelles d'origine genetique et epigenetique de l'appareil vocal qui affectent la qualite du signal emis. Chez le cerf, une experience de rediffusion de brames de males adultes a des femelles nous a permis de verifier que l'individualite etait effectivement percue. Nous proposons que chez le cerf et le daim, la reconnaissance individuelle des males par les males et par les femelles en periode de reproduction peut jouer un role important dans le fonctionnement des systemes reproducteurs. Chez le chevreuil, nos observations du comportement vocal d'animaux en milieu naturel indiquent que l'aboiement est un cri de dissuasion de predation, qui pourrait secondairement jouer un role lors d'interactions intraspecifiques contribuant au fonctionnement du systeme sociospatial. En effet, nos resultats experimentaux indiquent que les males modulent leurs reactions lors de la rediffusion a l'interieur de leur domaine d'aboiements d'individus de profils differents.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 165 p.
  • Annexes : 121 ref.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paul Sabatier. Bibliothèque universitaire de sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 1998TOU30204
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.