Origine des alterations membranaires induites par des glycopeptidolipides de mycobacteries et des lipopeptides etudes utilisant des couches monomoleculaires a l'interface air-eau et des cellules en culture

par ISABELLE VERGNE

Thèse de doctorat en Sciences biologiques et fondamentales appliquées. Psychologie

Sous la direction de Gilbert Lanéelle.

Soutenue en 1998

à Toulouse 3 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Les mycobacteries pathogenes se multiplient dans les macrophages. L'alteration des proprietes structurales et fonctionnelles des membranes pourrait favoriser leur survie intracellulaire. Ce travail de these a ete consacre a l'etude des interactions entre des membranes et deux familles de composes lipidiques, interferant avec les fonctions cellulaires. Le premier compose, est un lipopeptide cationique de synthese, analogue de l'extremite n-terminale de lipoproteines bacteriennes et activant plusieurs types de cellules du systeme immunitaire. L'utilisation des couches monomoleculaires a l'interface air-eau, nous a permis de preciser que l'ancrage de la molecule dans la phase phospholipidique a lieu avec des phospholipides acides faiblement entasses. Par retour de fluorescence apres photoblanchiment, une redistribution laterale des composants de la membrane cytoplasmique des cellules cho, incubees avec le lipopeptide, a ete mise en evidence. Le second type de composes est une famille de glycopeptidolipides (gpl). Ils induisent une augmentation de la permeabilite des membranes, et nous avons entrepris d'en determiner l'origine et d'expliquer la difference des effets observes selon la taille de la partie saccharidique. Les resultats des experiences a l'interface air-eau, soit conventionnelles, soit utilisant la spectroscopie ftir, permettent de conclure que le gpl le plus actif est celui qui a un nombre optimum de sucres permettant l'insertion des molecules dans la phase phospholipidique et ne favorisant pas la segregation des molecules de cette phase. Enfin, dans la perspective de tester l'effet des gpl sur l'acidification de phagosome, nous avons developpe une methode, en cytometrie de flux, permettant de mesurer le ph phagosomal. Elle repose sur l'utilisation de sondes fluorescentes, sensibles au ph, liees a la surface de particules internalisees par des macrophages.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 160 P.
  • Annexes : 190 REF.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paul Sabatier. Bibliothèque universitaire de sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 1998TOU30187
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.