Regulation de l'activite de la phospholipase a2 cytosolique calcium dependante de 85 kda par la gastrine dans la lignee tumorale pancreatique ar4-2j

par FARIDA GHRIB

Thèse de doctorat en Sciences biologiques et fondamentales appliquées. Psychologie

Sous la direction de NICOLE VAYSSE.

Soutenue en 1998

à Toulouse 3 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    La gastrine, hormone peptidique, est un facteur trophique pour les tissus gastro-intestinaux. Elle regule egalement la proliferation des cellules tumorales gastriques, coliques et pancreatiques. L'utilisation de la lignee pancreatique tumorale ar4-2j a permis d'elucider les voies de transduction mises en jeu par la gastrine pour stimuler la proliferation cellulaire. La phospholipase a2 cytosolique est une proteine de 85 kda responsable de la formation d'acide arachidonique apres hydrolyse de la liaison ester en position 2 des phospholipides membranaires. Compte tenu de l'implication de l'acide arachidonique et/ou de ses derives metaboliques dans d'importantes fonctions cellulaires telles que l'inflammation et la proliferation, l'etude de la regulation de la phospholipase a2 cytosolique semble primordiale. La premiere partie des travaux consiste a mettre en evidence l'implication de la phospholipase a2 cytosolique dans la proliferation des cellules ar4-2j stimulees par la gastrine : l'addition d'acide arachidonique exogene induit une activation dose-dependante de la proliferation de ces cellules. Par ailleurs, la gastrine, en se fixant sur son recepteur cckb, stimule la liberation d'acide arachidonique traite, prealablement incorpore par les cellules ar4-2j. L'utilisation de 10 m de aacocf3, inhibiteur specifique de la phospholipase a2 cytosolique, reverse partiellement l'effet proliferatif induit par la gastrine. Apres avoir documente le role de la phospholipase a2 cytosolique dans l'effet proliferatif de la gastrine, les voies de transduction aboutissant a sa stimulation ont ete etudiees. La gastrine induit une phosphorylation sur residu serine de la phospholipase a2, ainsi qu'une translocation de cette enzyme, visualisees par western-blotting. L'utilisation d'inhibiteurs de certaines voies de transduction a permis de preciser les voies de transduction aboutissant a cette activation de la phospholipase a2 : la desensibilisation de la voie pkc par un long traitement au pma, ainsi que l'inhibition de cette voie par le gf109203x, reversent partiellement l'activation de la phospholipase a2 par la gastrine. L'utilisation d'ionophore calcique, le a23187 confirme l'importance du calcium pour l'activation de la phospholipase a2 cytosolique. Le pd098059, inhibiteur de la voie des mitogen-activated-protein (map) kinase, bloque presque totalement l'activation de la pla2 induite par la gastrine dans la lignee ar4-2j. Des experiences de western-blotting et de dosage de l'activite phospholipase a2 permettent de visualiser une association entre la phospholipase a2 cytosolique et la sous-unite des proteines g. L'implication de cette association dans la regulation de l'activite de cette enzyme a ete etudiee dans des cellules cho transfectees par le recepteur cck/b et le domaine c terminal de la kinase de recepteur adrenergique. Ce peptide constitue un competiteur de tout processus intracellulaire impliquant les sous-unites / des proteines g. Dans les cellules surexprimant ce peptide competiteur, l'effet activateur de la phospholipase a2 cytosolique par la gastrine est partiellement aboli, demontrant l'importance de cette sous-unite dans la regulation de l'activite de la phospholipase a2 cytosolique.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 150 P.
  • Annexes : 190 REF.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paul Sabatier. Bibliothèque universitaire de sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 1998TOU30174
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.