Role de la proteine rad51 dans la recombinaison homologue et la reparation des lesions de l'adn dans les cellules d'ovaires de hamster chinois

par STEPHANE VISPE

Thèse de doctorat en Sciences biologiques et fondamentales appliquées. Psychologie

Sous la direction de Martine Defais.

Soutenue en 1998

à Toulouse 3 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Je me suis interesse, au cours de ma these, au role de la recombinaison homologue dans la reparation de lesions induites sur l'adn par des agents genotoxiques, dans les cellules de mammiferes. Pour eviter les consequences mutagenes et deleteres de ces lesions, tous les organismes possedent des systemes de reparation varies. Chez la bacterie escherichia coli, la recombinaison homologue fait partie de ces mecanismes et est impliquee dans la reparation des cassures double-brin de l'adn. La proteine reca, codee par le gene reca, est impliquee dans la recombinaison homologue in vivo et in vitro. Chez les eucaryotes superieurs, et notamment les mammiferes, la situation est moins claire. Certains resultats suggerent cependant un role de la recombinaison homologue dans la reparation de certaines lesions de l'adn. De plus, des proteines rad51, homologues a la proteine reca, ont ete clones chez de nombreux eucaryotes superieurs dont l'homme. Pour etudier, chez les mammiferes, l'implication de la recombinaison homologue, et de la proteine rad51, dans la reparation des lesions de l'adn, nous avons clone un adn complementaire codant la proteine cgrad51 de hamster, homologue a reca. La transfection de cellules cho, par des plasmides permettant de quantifier la recombinaison homologue, nous a permis de voir que la surexpression de cgrad51 entrainait une forte stimulation (x20) de la recombinaison homologue spontanee. Ces resultats indiquent que la proteine cgrad51 est un acteur cle de ce processus. Nous avons montre que les cellules surexprimant cgrad51 presentaient une resistance accrue a une irradiation par rapport aux cellules controles, lorsqu'elles etaient irradiees en phase g2 du cycle cellulaire, mais pas en phase g1/s. Ces resultats permettent de proposer pour rad51 un role dans la reparation des cassures double-brin, representant la lesions letale apres une irradiation. En phase g2, ces cassures seraient efficacement reparees par rad51, engagee dans une voie de recombinaison homologue utilisant la chromatide sur nouvellement synthetisee comme donneuse d'adn homologue reparateur. Ces resultats, ainsi que l'interaction de rad51 avec des proteines suppresseurs de tumeurs telles que p53, brca1 et brca2, suggerent que rad51 pourrait participer au processus de tumorigenese. Cette proteine serait, dans ce cas, susceptible de representer une cible pharmacologique dans la therapie anticancereuse.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 175 P.
  • Annexes : 243 REF.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paul Sabatier. Bibliothèque universitaire de sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 198TOU30156
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.