Modélisation du cycle continental de l'eau à l'échelle régionale : application aux bassins versants de l'Adour et du Rhône

par Florence Habets

Thèse de doctorat en Hydrologie et météorologie

Sous la direction de Joël Noilhan.

Soutenue en 1998

à Toulouse 3 .


  • Résumé

    Afin d'etudier le cycle de l'eau a l'echelle regionale, le schema de surface isba de meteo-france est couple au modele hydrologique modcou de l'ensmp. Le modele resoud le cycle diurne des bilans d'eau et d'energie en prenant explicitement en compte les types de sol et de vegetation, et permet de valider la repartition evaporation/ruissellement en comparant les debits observes et simules. Le modele couple est applique en mode force sur deux bassins versants tres contrastes : l'adour (14500km2), et le rhone (86500km2). Le forcage atmospherique tri-horaire a ete reconstitue a 5km de resolution a partir des observations, et les parametres du sol et de la vegetation ont ete cartographies en utilisant l'ensemble des bases de donnees disponibles. Le modele a tout d'abord ete calibre sur le bassin versant de l'adour en 1986, sur lequel on disposait, en plus des mesures de debits, des observations du contenu en eau du sol et de l'evaporation effectuees lors de l'experience hapex-mobilhy86. Il a ensuite ete valide sur l'annee 1987. L'etude a montre l'importance de la prise en compte des processus sous mailles tel que le ruissellement et l'evaporation de l'eau intercepte. Elle releve aussi le role du regime des precipitations, qui conduit a une evaporation plus importante en 1986 qu'en 1987, bien que le cumul de pluie soit plus faible. La simulation sur le bassin du rhone, effectuee sans calibration supplementaire, a permis de tester la transportabilite du systeme. La modelisation met en evidence le role majeur du manteau neigeux dans la formation des debits issus des massifs des alpes et du jura, ainsi que les importantes variations spatiales de l'evaporation et du ruissellement sur le domaine. Enfin, les 2 simulations effectuees a echelle fine sont utilisees pour traiter le probleme de l'agregation sur de grandes mailles. On etudie en particulier l'importance de la prise en compte de 3 processus sous-maille : ruissellement, interception et fonte des neiges.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (224 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p. 211-224

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paul Sabatier. Bibliothèque universitaire de sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 1998TOU30139
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.