Caracterisation des aleurodes du genre bemisia (homoptera : aleyrodidae) dans les petites antilles et interet de leurs auxiliaires en lutte biologique

par Philippe Ryckewaert

Thèse de doctorat en Sciences biologiques et fondamentales appliquées. Psychologie

Sous la direction de Claude Alauzet.

Soutenue en 1998

à Toulouse 3 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Suite a l'apparition de fortes pullulations d'aleurodes du genre bemisia en 1990 dans les petites antilles, de nouveaux degats ont ete observes sur diverses cultures (argenture, viroses,). Toutefois, compte tenu du peu de connaissance sur les caracteristiques biologiques des diverses especes pouvant etre mises en cause et de la difficulte a les discriminer, il convenait de proceder a une etude detaillee du complexe bemisia present dans ces iles et des facteurs biotiques susceptibles de limiter les populations de ce ravageur. A partir d'elevages et de prelevements effectues dans divers sites et sur differents vegetaux, plusieurs observations ont ete menees : - recherche de caracteres morphologiques distinctifs, - etude des potentialites biotiques sur differents vegetaux (durees de developpement, du cycle complet, longevite des adultes, fecondite, sex-ratio, developpement selon la plante-hote, induction de l'argenture,), - caracterisation biochimique des diverses populations rencontrees (analyse des esterases par electrophorese). L'ensemble des resultats obtenus par ces differentes approches, amene a penser que la quasi totalite des populations etudiees dans les petites antilles correspondent au biotype b de bemisia tabaci (gennadius), biotype eleve par certains auteurs au rang d'espece : bemisia argentifolii bellows & perring. Le biotype n de b. Tabaci a egalement ete rencontre, mais est infeode a jatropha gossypifolia. Par ailleurs, une etude de la faune associee a ces aleurodes a revele l'existence dans cette partie du monde d'une dizaine de predateurs potentiels et de cinq parasitoides. Un champignon entomopathogene a aussi ete isole. Des precisions sont apportees sur le comportement predateur ou parasitaire de ces entomophages et sur leur impact possible dans la regulation des populations d'aleurodes. Le role benefique joue par certain de ces auxiliaires, presents en grand nombre dans les cultures ou se pratique la lutte integree, a ete confirme.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 151 P.
  • Annexes : 198 REF.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paul Sabatier. Bibliothèque universitaire de sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 1998TOU30094
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.