Modifications du niveau d'expression des proteines kinases c dans la lignee cancereuse pancreatique de rat, ar4-2j, exprimant differentes formes du facteur de croissance des fibroblastes basique, le fgf-2

par FRANCOIS GAUBERT

Thèse de doctorat en Sciences biologiques et fondamentales appliquées. Psychologie

Sous la direction de François Clémente.

Soutenue en 1998

à Toulouse 3 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Le role du facteur de croissance des fibroblastes, le fgf-2 de 22,5 kda est peu connu. Nous montrons dans ce travail qu'il module le niveau de proteines kinases c dans une lignee cellulaire pancreatique cancereuse de rat transfectee a l'aide d'adnc mutes du fgf-2. Ces transfections de la lignee ar4-2j permettent l'expression de la forme de 22,5 kda (lignee a3) et de la forme courte de 18 kda (lignee a5) ou le gene de la chloramphenicol acetyl tranferase (lignee controle cat). L'expression de la forme de 18 kda induit l'augmentation du niveau de pkc de 1,6 fois alors que la forme de 22,5 kda diminue le niveau de cette pkc de 3 fois et augmente celui de la pkc de 1,7 fois. La modification du niveau des arnm de ces kinases suggere qu'il existe un controle pretraductionnel de l'expression de ces pkc. L'augmentation de la densite cellulaire diminue la concentration des pkc mais n'affecte pas les modifications observees dans les cellules exprimant le fgf-2. Ni la stimulation par du fgf-2, ni le traitement des cellules par de la suramine inversent l'effet du fgf-2 hmw. De plus l'expression d'un fgfr1 mutant dominant negatif n'augmente pas le niveau de pkc dans les cellules a3 montrant que cette kinase n'est pas regulee par un mecanisme dependant du recepteur au fgf. Les cellules a3 sont aptes a pousser en milieu sans serum. Pour etudier les signaux impliques dans ce processus, nous avons observe que la croissance des cellules cat et a5 est reduite par l'inhibiteur go 6976 de la pkc alors que la croissance des cellules a3 est inhibee par le gf 109203x, inhibiteur des pkc et. Le niveau de la proteine raf est inchange et l'inhibiteur pd 0980059 de la proteine raf diminue la croissance des trois lignees de la meme maniere indiquant que dans a3 il n'y a aucun changement de l'expression de raf et de sa fonction. Les go6976 et pd 0980059 utilises ensemble inhibent presque totalement la proliferation des cellules cat, suggerant un mecanisme de regulation de la proliferation des cellules cat par la voie pkc/raf/mapk mais pas pour les cellules a3. Ces resultats indiquent que dans cette lignee cellulaire pancreatique, le fgf-2 hmw modifie le niveau des pkc via une signalisation independante de son recepteur, et regule la croissance cellulaire essentiellement via la pkc.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 172 P.
  • Annexes : 260 REF.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paul Sabatier. Bibliothèque universitaire de sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 1998TOU30088
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.