Complexes de nickel et de rhenium a ligands phosphinophenol. Application en radiopharmacie

par FREDERIQUE LOISEAU

Thèse de doctorat en Chimie. Sciences médicales

Sous la direction de Michèle Dartiguenave.

Soutenue en 1998

à Toulouse 3 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Cette these decrit les proprietes complexantes de quatre molecules bidentees a atomes donneurs mixtes p et o vis-a-vis du nickel et du rhenium, dans le but de developper des radiopharmaceutiques du cerveau ou du coeur. Une mise au point bibliographique situe le sujet et decrit l'etat de l'art dans ce domaine. La reaction de la (2-hydroxyphenyl)diphenylphosphine p1oh, et de la (2-hydroxy-5-methylphenyl)diphenylphosphine p2oh, sur nicl#2 et sur les complexes de rhenium reox#3(pph#3)#2, re(nph)x#3(pph#3)#2 (x = cl, br, i), rencl#2(pph#3)#2 et recl#3(ncme)(pph#3)#2 conduit dans chaque cas a la formation d'un complexe unique. Les composes de nickel ni(po)#2 sont de geometrie cis-plan carre. Les complexes reox(po)#2 presentent une structure octaedrique cis-(p,p). Le complexe re(nph)cl#3(pph#3)#2 donne en solution un melange de trois isomeres, un cis-(p,p) et deux trans-(p,p) tandis qu'avec les equivalents brome et iode, seule l'espece trans-(p,p) est produite. Le compose nitruro ren(po)#2 est pentacoordonne. Le complexe de rhenium(iii) re(p1o)#3 reagit avec un molecule d'oxygene, pour donner de maniere irreversible le compose reo(p1o)#2(op(o)). La (2-methoxyphenyl)diphenylphosphine pome reagit sur les differents precurseurs selon le solvant. En milieu polaire, apres demethylation les composes a ligand po sont obtenus. En milieu toluene, la reaction est plus complexe et donne differentes especes. L'influence de la basicite de la phosphine sur la stabilite des especes est etudiee en suivant la reaction de la (2-hydroxyphenyl)diisopropylphosphine p3oh sur les precurseurs de nickel et de rhenium. Le dichlorure de nickel donne en solution un melange des isomeres cis et trans-plan carre de ni(p3o)#2. Les complexes de rhenium a fonction re=o et re=nph contiennent deux ligands chelatants, les atomes de phosphore etant situes uniquement en position trans. Le complexe de re(iii), re(p3o)#3, est stable vis-a-vis de l'oxygene. Les essais de marquage des ligands p1oh, p2oh et p3oh avec le technetium 99m ont permis l'etude de la biodistribution des composes formes in vivo chez le rat.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 213 P.
  • Annexes : 147 REF.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paul Sabatier. Bibliothèque universitaire de sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 1998TOU30079
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.