Reconstitution d'un segment de la marge ouest-tethysienne au bathonien dans les grands causses et le bas-languedoc : analyse sequentielle a divers ordres et dynamique de bassins

par Pierre Charcosset

Thèse de doctorat en Terre, océan, espace

Sous la direction de Bernard Peybernès.

Soutenue en 1998

à Toulouse 3 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    La serie bathonienne des grands causses se compose de deux formations successives : les calcaires a stipites et les dolomies ii. L'utilisation des concepts de la stratigraphie sequentielle associes a la notion du niveau de base a permis de decouper les calcaires a stipites en sequences elementaires regroupees en sequences de depot. Les sequences elementaires sont definis comme des cycles de variation du niveau de base et montrent des facies supratidaux a subtidaux. L'etude de la repartition des facies en fonction des phases de variation du niveau de base montre une nette partition stratigraphique des facies et permet de distinguer deux profils de depot. Les calcaires a stipites sont decoupes en quatre sequences de depot, bt 1 a bt 4, datees du bathonien moyen et superieur grace a des brachiopodes et des foraminiferes benthiques en l'absence totale d'ammonites. Ces sequences sont repartis dans le graben des grands causses et sur le seuil cevenol. Le graben presente les 4 sequences de depots bathoniennes alors que le seuil cevenol montre les sequences bt 3 et bt 4, plus reduites en epaisseur, qui y reposent sur des substratums varies dates du bajocien superieur au toarcien superieur. Dans certains secteurs du seuil, les calcaires a stipites sont totalement absents et les dolomies ii peuvent reposer sur des substratums ante-toarcien varies. La repartition paleogeographique des 4 sequences bathoniennes ainsi que des dolomies ii permet de proposer une reconstitution de l'evolution geodynamique du bassin des causses en 4 etapes (subsidence tectonique, debut de la subsidence thermique, emersion du seuil, subsidence thermique avec ralentissement de l'activite tectonique synsedimentaire). En bas-languedoc, seulement deux phases principales se degagent de l'analyse des quelques coupes et sondages. L'etape 1 correspond a la phase de subsidence tectonique qui permet une accumulation importante de sediments dans le sous-bassin de viols-le-fort et une sedimentation reduite sur le seuil languedocien. La deuxieme etape coincide avec la phase de subsidence thermique du bathonien superieur. L'analyse sequentielle, a divers ordres, du bathonien des grands causses et du bas-languedoc a donc permis de reconstituer un segment de la marge ouest-tethysienne.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 350 P.
  • Annexes : 109 REF.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Montpellier. Bibliothèque Géosciences.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : CHA
  • Bibliothèque : Université Paul Sabatier. Bibliothèque universitaire de sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 1998TOU30065
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.