Clonage et caracterisation de nouvelles proteines at hook chez les mammiferes et la drosophile. Etude du gene de la paps synthetase de la drosophile : un nouveau marqueur des glandes salivaires

par Denis Jullien

Thèse de doctorat en Sciences biologiques et fondamentales appliquées. Psychologie

Sous la direction de Emmanuel Kas.

Soutenue en 1998

à Toulouse 3 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Le motif at hook est un domaine de liaison a l'adn possedant la propriete de lier specifiquement les repetitions de paires de bases da_dt. Initialement caracterise dans la proteine hmg-i/y, il a depuis ete decouvert dans d'autres proteines nucleaires, ou sa fonction demeure inconnue. Dans le but d'etablir la fonction du at hook dans les differents contextes ou il peut etre retrouve, nous avons entrepris la recherche systematique de nouvelles proteines contenant ce motif. Un crible de banques d'adnc nous a permis d'identifier deux nouvelles proteines contenant ce motif, hu4b et d19a. Hu4b est une proteine humaine de plus de 300 kda dont plusieurs isoformes sont codees par des messagers d'environ 11 kb. A l'exception de deux motifs at hook, sa structure primaire ne presente aucune signature connue. L'analyse detaillee du patron d'expression du gene montre une transcription ubiquiste mais particulierement faible, avec toutefois des variations importantes dans certains tissus, suggerant un role dans un processus de base de la vie cellulaire. D19a est une proteine de la drosophile dont les 844 acides amines associent un motif at hook a 10 doigts de zinc. L'expression ubiquiste du gene est neanmoins regulee au cours du developpement et se caracterise par une forte contribution maternelle. Nos resultats suggerent que d19a pourrait etre un facteur de transcription implique dans l'embryogenese precoce et dans le destin des cellules de la lignee germinale. En marge de ce projet at hook, nous rapportons l'etude du gene de la paps synthetase de la drosophile, appele dmpapss, qui code pour l'enzyme necessaire a la biosynthese du donneur de sulfate dans le metabolisme de la sulfatation. Nos resultats montrent qu'au cours de l'embryogenese, dmpapss est fortement exprime dans les glandes salivaires et, plus faiblement, aux principaux orifices de l'organisme. Ce patron d'expression pourrait etre lie au role joue par la sulfatation dans la biosynthese des mucus.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 110 P.
  • Annexes : 121 REF.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paul Sabatier. Bibliothèque universitaire de sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 1998TOU30018
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.