Contribution a la reconnaissance de la fissuration dans le beton par analyse d'images

par YAHIA ALHASSANI

Thèse de doctorat en Sciences appliquées

Sous la direction de Alain Bascoul.

Soutenue en 1998

à Toulouse 3 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Quoique le beton soit le materiau de construction le plus utilise et reglemente, sa fissuration est encore loin d'etre maitrisee. Le controle de sa reponse aux actions exterieures, tant du point de vue mecanique que du point de vue physicochimique necessite la connaissance du processus de creation et de propagation des microfissures. La reconnaissance de la microfissuration dans le beton a faible echelle realisee, jusqu'a maintenant de facon semi-automatique, limitait les possibilites d'analyse et de quantification de l'etat microfissural du beton, compte tenu du temps necessaire a l'obtention d'un resultat significatif. L'automatisation de la reconnaissance de la microfissuration devient alors une necessite pour faire avancer la recherche dans ce domaine. Ce memoire presente des techniques d'extraction automatiques de la microfissuration sur des repliques de beton prelevees sur des eprouvettes de mortier et observees au microscope electronique a balayage. Ces procedures s'appuient sur l'analyse d'images numeriques. Une etude bibliographique sur les concepts generaux de l'analyse d'images, du traitement du signal et de la morphologie mathematique. En rapport avec nos preoccupations est d'abord exposee ; les travaux relatifs a l'extraction de lignes dans les images sont particulierement detailles et commentes. Une premiere procedure d'extraction de la microfissuration de pate de ciment est rapportee : ses limitations en sont donnees. Les adaptation apportees a cette procedure, basees sur les concepts de ligne de partage des eaux et de contraste permettent l'extraction de la microfissuration dans des repliques de mortiers. Nous avons entrepris des etudes comparatives entre les resultats de l'analyse automatique par notre propre procedure et ceux du logiciel de l'analyse manuelle (minda), ceci afin d'evaluer l'efficacite de cette procedure. La microfissuration ainsi extraite a ete analysee de sorte a quantifier ses parametres morphologiques tels que la longueur developpee, le degre d'orientation et la tortuosite par sa dimension fractale. Les microendommagements sont ainsi localement caracterises dans le plan d'observation. L'exploitation de ces procedures a ete effectuee sur des echantillons fissures mecaniquement en compression mono-axial.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 164 P.
  • Annexes : 108 REF.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paul Sabatier. Bibliothèque universitaire de sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 1998TOU30011
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.