Métacognition et connaissances métacognitives : Intérêt pour l'ergonomie

par Claude Valot

Thèse de doctorat en Ergonomie

Sous la direction de Jean-Marie Cellier.

Soutenue en 1998

à Toulouse 2 .


  • Résumé

    Les roles joues dans la regulation de l'action par les connaissances d'une personne sur ses competences doivent, en ergonomie, etre mieux compris dans leur forme et leur contenu pour devenir des outils utiles. En effet, les situations professionnelles placent de plus en plus souvent les operateurs en situation d'autonomie ou ils doivent etre capables de decider de leurs actions et de leurs strategies en fonction de leurs competences. En ergonomie, la metacognition est fragmentee et organisee autour de la prise de decision, de la resolution de probleme ou encore de la confiance. Plusieurs questions se posent donc pour rapprocher l'ergonomie et les travaux sur la metacognition. La premiere est l'unification des concepts de la metacognition dans le cadre de l'ergonomie. La seconde question est celle des methodes associees a l'integration de la metacognition dans les demarches ergonomiques. La troisieme question concerne l'interaction avec d'autres aspects des connaissances metacognitives herites des theories psychologiques du soi. Trois etudes ont ete realisees. Dans une tache de pilotage d'avion monoplace, les connaissances metacognitives du pilote lui permettent d'ajuster la planification et la realisation du vol a la representation qu'il se fait de ses competences. Ses connaissances sont des heuristiques modelees sur les difficultes a utiliser les competences cognitives en fonction de contraintes de la tache. Dans une tache de conduite de train, c'est l'effet des contraintes professionnelles globales qui est recherche sur la regulation metacognitive de l'activite. Une derniere tache de pilotage, en avion biplace, recherche comment les connaissances metacognitives portent sur la propre cognition de l'operateur et sur celle de l'autre, partenaire dans la tache. Des methodes sont associees a chaque type d'approche de la matecognition. Un modele global des connaissances metacognitives montre comment celles-ci construisent une "imprecision efficace" dans l'activite.

  • Titre traduit

    Metacognition and metacognitive knowledge relevance to ergonomics


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    Roles played in the regulation of the action by a person's knowledge on his/her/its expertise must, in ergonomics, better being understood in their shape and their content to become some useful tools. Indeed, the professional situations more often place operators in situation of autonomy where they must be capable to decide their actions and their strategies according to their expertise. In ergonomics, the metacognition is broken up and is organized around the decision making, of the problem resolution or again of the confidence. Several questions put themselves therefore to bring closer the ergonomics and studies on the metacognition. The first is the unification of concepts of the metacognition in the setting of the ergonomics. The second question is the one of methods associated to the integration of the metacognition in the ergonomic gaits. The third question concerns the interaction with other aspects of metacognitive knowledge inherited of the psychological theories of the self. Three studies have been achieved. In a task of plane one-seater piloting, the pilot's metacognitive knowledge permits him to adjust the scheduling and the realization of the flight to the representation that he/it makes him of his expertise. His knowledge are the heuristic modeled on difficulties to use the cognitive expertise according to constraints of the task. In a task of train conduct, it is the global professional constraint effect that is searched for on metacognitive regulation of the activity. A last task of piloting in a two-seated aircraft, shows how metacognitive knowledge carry on the operator's own cognition and on the one of the other, partner in the task. Methods are associated to each study on the metacognition. A global model of metacognitive knowledge shows how this metacognitive knowledge constructs an "efficient imprecision" in the activity.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 299 p.
  • Notes : Publication autorisée par le jury

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Toulouse Jean Jaurès. Bibliothèque universitaire centrale de lettres et sciences humaines.
  • Non disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Université Toulouse Jean Jaurès. Bibliothèque universitaire centrale de lettres et sciences humaines.
  • Disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Université Toulouse Jean Jaurès. Bibliothèque universitaire centrale de lettres et sciences humaines.
  • Disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Institut national d'étude du travail et d'orientation professionnelle. Bibliothèque.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : TH 1998/VAL
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.