L'image de l'Orient turc dans la littérature française (de Chateaubriand à Gide)

par Serhat Ulağli

Thèse de doctorat en Littérature française

Sous la direction de Renée de Smirnoff.

Soutenue en 1998

à Toulouse 2 .


  • Résumé

    De façon à mieux comprendre comment s'est construite l'image de la Turquie dans l'esprit des occidentaux, nous avons entrepris d'analyser la production littéraire française des XIXe et XXe siècles qui récupère l'héritage des préjugés profondément ancrés dans la culture française. Nous avons choisi dans un premier temps de définir la notion d'exotisme. Cette première approche nous a permis de constater que la Turquie comporte, aux yeux des écrivains français, un certain nombre d'attraits, mais également de répulsions les amenant à prendre un parti positif ou négatif vis-à-vis de l'exotisme turc. Dans un deuxième temps, nous avons tenté de définir les orientations esthétiques des écrivains concernés, constatant une utilisation de techniques d'écriture relativement figées, où le témoignage se mêle à la fiction et l'objectivité des descriptions à la subjectivité de leurs auteurs, et où règne le cliché, en particulier lorsqu'il s'agit de décrire la géographie du pays et le mode de vie de ses habitants. Enfin, si l'esthétique fait l'unanimité parmi les écrivains, leur parti pris idéologique les amène à émettre des jugements beaucoup plus nuancés en ce qui concerne l'aspect politique des choses. Un rappel des faits historiques et leur confrontation avec les affirmations des auteurs français permet de comprendre comment s'est installée une manipulation et comment a pu se fabriquer une image négative de la Turquie.

  • Titre traduit

    The image of the Turkish Orient in French literature (from Chateaubriand to Gide)


  • Résumé

    In order to better understand how the image of Turkey has been constructed in the minds of westerners, we have analyzed French literary production in the nineteenth and twentieth centuries, as it reflects in inheritance of prejudices deeply anchored in the French culture. To begin, we have chosen to define the notion of exoticism. This first approach has allowed us to note that Turkey, in the eyes of French writers, possesses a certain number of attributes as well as repulsions, which has led them to take a positive or negative stance vis-a-vis Turkish exoticism. Secondly, we have attempted to define the esthetic orientations of the writers in question, noting a use of relatively fixed writing techniques, where a witnesses event mixes with fiction, where the objectivity of descriptions mixes with the subjectivity of their authors, and where the cliché reigns, particularly when describing the geography of the country and the mode of life of its inhabitants. Finally, if esthetics is unanimous amongst the writers, their ideological slant brings them to pass more nuanced judgements concerning the political aspect of things. A presentation of historical facts and their confrontation with the affirmations of the French writers allows one to understand how manipulation has been installed and how a negative image of Turkey has been fabricated.

Autre version

Cette thèse a donné lieu à une publication en 2007 par Editions Isis à Istanbul

L'image de l'Orient turc dans la littérature française : les idées, les stéréotypes et les stratégies


Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (408 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. f. 332-346. Index

Où se trouve cette thèse ?