Archéologie et histoire de l'Église d'Afrique : la basilique d'Uppenna

par Dominique Raynal

Thèse de doctorat en Histoire

Sous la direction de Jean-Marie Pailler.

Soutenue en 1998

à Toulouse 2 .


  • Résumé

    La basilique d'Uppenna en Tunisie, située à Henchir Chigarnia, près d'Enfidha, a été fouillée en 1904-1905, par L. Robin, sous la direction de P. Gauckler, directeur du service des antiquités. Les autorités ecclésiastiques, dont le Père Delattre, intervinrent au moyen de trois missions archéologiques. On découvrit une soixantaine de mosaïques funéraires, pour la plupart conservées au musée d'Enfidha, et deux inscriptions superposées de martyrs, dont une très connue. Les comptes rendus des fouilles et publications de l'époque furent très insuffisants. L'ensemble des données actuellement disponibles sur ces travaux fait l'objet du tome I. La reprise des investigations à partir de 1971, sous l'égide de l'Institut national d'archéologie et d'art de Tunisie, a précisé certaines données archéologiques particulièrement pour le niveau le plus ancien d'occupation chrétienne, et mis au jour 26 mosaïques inédites (tome II). Le corpus de l'ensemble des mosaïques du site constitue le tome III. Quelques-uns des aspects essentiels des relations entre recherche archéologique et histoire de l'Église d'Afrique sont abordés dans cette étude : la continuité et les modalités d'évolution d'une présence sous l'empire romain, avant et après Constantin, aux temps des vandales, après la reconquête byzantine ; l'importance du culte des martyrs, mais aussi la grande fracture de l'Église d'Afrique -tome IV- (la deuxième mosaïque des martyrs -de l'époque vandale et non byzantine- établit un lien entre les martyrs d'Uppenna et la passion, d'expression donatiste, des martyrs d'Abitina) ; l'élaboration d'un art chrétien depuis ses formulations les plus anciennes, avec l'apparition et l'intégration du symbole du Christ ; les relations entre pouvoir civil et autorité ecclésiale, dans la cité ; le lien entre tradition, créations locales et influences extérieures.

  • Titre traduit

    Archeology and history of the church in Africa : the Uppenna basilica


  • Résumé

    The Uppenna basilica in Tunisia, situated at Henchir Chigarnia, near Enfidha, was excavated in 1904-1905 by L. Robin, under the supervision of P. Gauckler, head of the office of antiquities. The church authorities, including Father Delattre, intervened through three archeological missions. Some sixty funeral mosaics were discovered -most of which are now kept in the Enfidha museum- as well as two superimposed martyrs' inscriptions, one of them quite well-known. The records of the excavations and publications at the time were most insufficient. Volume I of this study is concerned with all the currently available data about these works. The resuming of investigations from 1971 onwards, under the direction of the Tunisian national institute of art and archeology, made some archeological data clearer, especially as regards the oldest level of Christian occupation, and brought to light 26 hitherto unknown mosaics (volume II). Volume III contains the complete corpus of the mosaics of the site. Some of the main aspects of the relationships between archeological research and the history of the church in Africa are dealt with in this study: the continuity and the modes of evolution of ecclesiastical presence under the Roman Empire, before and after Constantine, at the time of the vandals, after the Byzantine reconquest; the importance of the cult of martyrs, but also the great fracture of the church in Africa -volume IV- (the second mosaic of martyrs, not byzantine but dating from the vandals, establishes a link between the Uppenna martyrs and the passion of the Abitina martyrs, of Donatist expression); the elaboration of a Christian art from its oldest formulations with the appearance and integration of Christ's symbol; the relationships, within the city, between civilian power and church authority; the link between tradition, local creations and external influences.

Autres versions

Cette thèse a donné lieu à une publication en 2006 par Presses universitaires du Mirail à Toulouse

Uppenna : archéologie et histoire de l'église d'Afrique. I, Les fouilles, 1904-1907


Cette thèse a donné lieu à une publication en 2005 par Presses universitaires du Mirail à Toulouse

Uppenna : archéologie et histoire de l'Eglise d'Afrique. 2, Mosaïques funéraires et mémoire des martyrs

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 4 vol. (1001 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Institut de recherches historiques du Septentrion. Bibliothèque.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : MIC TH 2648
  • Bibliothèque : Université Toulouse Jean Jaurès. Bibliothèque universitaire centrale de lettres et sciences humaines.
  • Disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Ecole française d'Athènes. Bibliothèque.
  • Disponible sous forme de reproduction pour le PEB
  • Cote : Mi 548
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.

Consulter en bibliothèque

Cette thèse a donné lieu à une publication en 2006 par Presses universitaires du Mirail à Toulouse

Informations

  • Sous le titre : Uppenna : archéologie et histoire de l'église d'Afrique. I, Les fouilles, 1904-1907
  • Dans la collection : Tempus , 1248-895X
  • Détails : 1 vol. (306 p.)
  • ISBN : 2-85816-806-7
  • Annexes : Notes bibliogr. Index
La version de soutenance de cette thèse existe aussi sous forme papier.

Où se trouve cette thèse\u00a0?

Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.

Acheter en ligne

Cette thèse a donné lieu à une publication en 2006 par Presses universitaires du Mirail à Toulouse

Informations

  • Sous le titre : Uppenna : archéologie et histoire de l'église d'Afrique. I, Les fouilles, 1904-1907
  • Dans la collection : Tempus , 1248-895X
  • Détails : 1 vol. (306 p.)
  • ISBN : 2-85816-806-7
La version de soutenance de cette thèse existe aussi sous forme papier. Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.