José Cuneo Perinetti (1887-1977), un peintre uruguayen (monographie et catalogue de l'oeuvre)

par Régine Cardis-Toulouse

Thèse de doctorat en Histoirede l'art

Sous la direction de Yves Bruand.

Soutenue en 1998

à Toulouse 2 .


  • Résumé

    La carrière artistique de José Cuneo offre un panorama de l'histoire de l'art uruguayen sur plus de soixante années. Peintre figuratif jusqu'en 1956, il décide, à l'âge de 70 ans, de se lancer dans l'abstraction sous le nom de Perinetti. S'il aborde des genres divers, c'est dans la peinture de paysage que le peintre projette l'essentiel de ses ambitions esthétiques. José Cuneo fait l'expérience de la peinture de paysage au contact de la tradition italienne des macchiaioli et des luministes espagnols via Blanes Viale. A partir de 1913, il peint le paysage du campo uruguayen dans un style appelé "planismo" qui tente d'assumer l'héritage coloriste de la peinture impressionniste et post-impressionniste et l'orientation constructive et formelle des héritiers de Cézanne. Lors d'un séjour à Cagnes-sur-Mer entre 1928 et 1930, où il découvre l'œuvre de Soutine, José Cuneo se tourne vers une expression qui prend en compte le mouvement et la libre interprétation du monde visible. De retour en Uruguay, il peint les fameuses séries des ranchs, des lunes et des aquarelles de la campagne où il adapte une conception spatiale héritée de Soutine à une vision panthéiste et métaphorique du paysage local, imprégnée d'idéologie figarienne, où sont sublimes certains aspects du paysage local conçu comme un lieu de correspondances entre le terrestre et le céleste. De 1939 au début des années cinquante il aborde le paysage de manière plus naturaliste tout en adoptant parfois un chromatisme strident qui se rapproche de la peinture fauve. Cependant sa veine idéaliste et localiste ne tarit pas jusqu'en en 1953. A partir de 1957 Perinetti approfondit une conception spatiale et un vocabulaire de formes élaborés par Cuneo dans la série des lunes tout en procédant à l'examen rétrospectif de sa propre évolution affective et mentale. Cette monographie est accompagnée d'un inventaire de 972 œuvres qui constitue le premier essai de catalogue raisonné de l'œuvre de José Cuneo Perine

  • Titre traduit

    José Cuneo Perinetti (1887-1977) : Uruguyan painter (monograph and catalogue)


  • Résumé

    José Cuneo's artistic career offers an overview of over sixty years of Uruguayan art history. A figurative painter up to 1956, he decides at the age of seventy to launch into abstract painting under the name of Perinetti. Although he deals with various genres, he projects his major aesthetic ambitions into landscape painting, which he first has been acquainted with through his contact with the Italian tradition of macchiaioli and the Spanish luminists by way of Blanes Viale. As from 1913, he paints the landscape of the Uruguayan campo in a style called "planismo", which tends to assume the colourist heritage of impressionism and postimpressionism together with the constructive and formal orientation of Cézanne's inheritors. During his stay at Cagnes-sur-Mer, between 1928 and 1930, where he discovers Soutine's work, José Cuneo turns to a form of expression which takes into greater account movement and free interpretation of the visible world. Back in Uruguay, he paints his famous series of ranches, moons and watercolours of the countryside. In these works, he adapts to a pantheistic and metaphoric vision of the local landscape a concept of space inherited from Soutine, infusing them with figarian ideology, where certain aspects of the local countryside are sublimated so as to be conceived as a place of union between the earthly and the heavenly. From 1939 to the early 50s he approaches landscape painting from a more naturalistic angle whilst occasionally recalling the strident chromatism of fauvism. Nevertheless, his tendency towards idealism and localism never fails until 1953. From 1957 onwards Perinetti thoroughly explores a spatial concept and a vocabulary of shapes developed by Cuneo in the moon series while making a retrospective examination of his own emotional and mental evolution. This monograph, followed by a catalogue of 972 paintings, constitutes the first attempt of a catalogue raisonné of José Cuneo Perinetti's works.

Autre version

Cette thèse a donné lieu à une publication en 1999 par ANRT à Lille

José Cuneo Perinetti (1887-1977), un peintre uruguayen (monographie et catalogue de l'oeuvre)


Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 2 vol. (201, 258 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Toulouse Jean Jaurès. Bibliothèque universitaire centrale de lettres et sciences humaines.
  • Disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Institut national d'histoire de l'art. Collections Jacques Doucet (Paris). Bibliothèque.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : Mfiche 223/2160
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.
Cette thèse a donné lieu à 1 publication .

Consulter en bibliothèque

Cette thèse a donné lieu à une publication en 1999 par ANRT à Lille

Informations

  • Sous le titre : José Cuneo Perinetti (1887-1977), un peintre uruguayen (monographie et catalogue de l'oeuvre)
  • Dans la collection : Lille-thèses , 27979 , 0294-1767
  • Détails : 2 de microfiches
La version de soutenance de cette thèse existe aussi sous forme papier.

Où se trouve cette thèse ?

Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.