Habitat et occupation du sol en Lauragais audois au Moyen âge

par Jean-Paul Cazes

Thèse de doctorat en Histoire

Sous la direction de Pierre Bonnassie.

Soutenue en 1998

à Toulouse 2 .


  • Résumé

    Ce travail consiste en une approche aussi diversifiée que possible (archives, cartes et plans anciens et actuels, micro toponymie, prospection archéologique, au sol et aérienne. . . ) d'une région du Languedoc, le Lauragais, située à la limite orientale des anciens diocèse et comte de Toulouse. L'espace étudié compte 75 communes du département de l'Aude, couvrant 880 km2. Le but de l'étude est de saisir l'évolution du peuplement dans son environnement durant une très large période (Ve-XVIIe s. ), afin de déterminer l'ensemble des phénomènes de création, déplacement ou abandons des villages médiévaux. Après une introduction présentant la méthodologie (60 pages) la thèse comprend un dossier de monographies communales, ordonnées selon un ordre géographique (700 p. ), puis une synthèse chronologique (250 p. ). Les monographies présentent l'ensemble de la documentation disponible pour chaque agglomération ou site recensés : historique, topographie, formation du territoire, lignages seigneuriaux. Dans cette partie, le bas Moyen âge et l'époque moderne, plus riches en sources, sont mieux représentés. La synthèse développe les périodes anciennes. L'auteur y envisage la permanence de domaines antiques durant le haut Moyen âge, puis décrit la mise en place du réseau paroissial, avant de considérer la formation du village médiéval, en distinguant plusieurs types : le village ecclésial (Xe-XIe s. ), les bourgs castraux (fin XIe-debut XIIe s. ), les sauvetés (milieu XIe-1130), enfin les nombreux villages castraux qui se multiplient entre 1130 et 1200. Les bastides du XIIIe siècle terminent le processus de fondation de villages. L'étude porte également sur l'évolution des cadres territoriaux, la place des patrimoines monastiques et la formation des seigneuries castrales. Enfin, les crises des XIVe-XVIe s. Sont évoquées, à travers les fortifications, déplacements et abandons de sites villageois qu'elles entraînent.

  • Titre traduit

    Medieval habitat and land occupation in Lauragais (Department of Aude)


  • Résumé

    This work is composed of an approach, as diversified as possible (archives, ancient and modern maps and plans, microtoponymy, archaeology, soil prospecting and aerial survey. . . ) of Lauragais, wich is a Languedocian region, situated on eastern part of diocese and county of Toulouse. The studied area includes 75 communes in the department of Aude, covering 880 km2. The object of this study is to examine the evolution of settlement in its environment, during a large period (5th. To 17th. Century), in order to determine the whole of phenomenons of founding, changing of site or desertion of medieval villages. After introducing the methodology, the thesis develops communal monographs in geographical order, then a chronological synthesis. Monographs present the whole of available documentation about every built-up area or recorded site: historical record, topography, constitution of territory, and seigniorial lineage. In this part, late middle age and recent periods, richer in sources, are better represented. The synthesis develops early periods. The author is considering a permanence of antics domains during the early Middle age, then he is discribing the genesis of parochial network, before considering the differents types of medieval villages: ecclesial villages (10th. -Llth. C. ), castral borough (llth. -beginning of 12th. C. ), sauvetes (mid llth. -1130), finally many castral villages which multiply from 1130 to 1200. At the 13th. C. The bastides end the process of villages founding. The study is also about evolution of territorial limits, the place of monastic patrimonies and the formation of castral seigniories. In conclusion, the 14th. -16th. C. Crisis are evoked through fortified, changing and deserted village's sites which they bring about.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 4 vol. (1018 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. f. 39-52. Index

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université de Lille. Institut de recherches historiques du Septentrion. Bibliothèque.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : MIC TH 2370
  • Bibliothèque : Université Toulouse Jean Jaurès. Bibliothèque universitaire centrale de lettres et sciences humaines.
  • Disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Centre national de la recherche scientifique. Laboratoire France méridionale et Espagne. Bibliothèque méridionale.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : TU 663

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Université Toulouse Jean Jaurès. Bibliothèque universitaire centrale de lettres et sciences humaines.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.